formularioHidden
formularioRDF
Login

 

Buscar en La Rioja Turismo close

EMPIEZA A TECLEAR...

TU BÚSQUEDA NO HA OBTENIDO NINGÚN RESULTADO.

Panel Information

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestra política de cookies.

Voir et à faire

facetas
filter_listFiltrar

visualisation

10 résultats

 

Située au Sud-Est de la région, la Réserve de biosphère de La Rioja recouvre presque un quart de la surface de la communauté. C'est un territoire homogène, à haute valeur environnementale du point de vue géographique, climatique et paysager. Les vallées del Leza, Jubera, Cidacos et Alhama ont été déclarées Réserve mondiale de Biosphère par l'UNESCO, le 9 Juillet 2003.

...

 

La Rioja peut être synonyme d'aventure pour les enfants. Où trouver ailleurs ce mélange de dinosaures, châteaux, moulins à vent, cascades et aventures ?Partons à la découverte des animaux les plus anciens de la planète : Les dinosaures, qui ont laissé leurs traces, encore visibles dans La Rioja, il y a des milliers d’années. Imaginez que vous mettez votre main dans l’empreinte d’un dinosaure ? Qui de vous deux va laisser la plus grande empreinte ?Pour comprendre la vie de ces animaux, savoir comment se sont produites ces empreintes et, surtout, la façon dont elles ont perduré jusqu’à nos jours, visitez le Barranco Perdido, un magnifique parc de paléoaventure. Vous jouerez à l'explorateur et vous instruirez en famille. C’est à Enciso et ses alentours que se trouvent la plupart des sites, les reproductions grandeur nature des animaux et les histoires les plus curieuses : un combat entre dinosaures, une famille au grand complet, un dinosaure boiteux… Oui, c’est à peine croyable mais vous pourrez voir tout ceci dans La Rioja.Le vin peut aussi être amusant pour les enfants. S’ils n’en boivent pas, ils peuvent apprendre comment on tire le moût et le déguster pendant que les parents goûtent au vin, voir d’immenses caves avec leurs tanks en acier qui évoquent un hall de vaisseaux spatiaux, jouer dans les vignes, savoir comment on vendange, comment on soigne la vigne… Les possibilités sont nombreuses et les enfants sont enchantés de se comporter comme leurs aînés lors de la dégustation du jus de raisin ou de savoir comment le raisin se transforme en vin. Tout un mystère, non ?Mais le divertissement en famille ne s’achève pas là. Saviez-vous que La Rioja regorge de châteaux ? Ils sont associés à des batailles fameuses comme le château de Clavijo, où le célèbre cheval blanc de Saint Jacques fait une apparition et remporté une victoire.Dans ces châteaux et monastères, vous pourrez écouter des légendes médiévales, des histoires de princes et de rois, comme celle du Roi de Nájera et de Pampelune qui, un jour de chasse, suivit une colombe jusqu’à une grotte où il trouva une statue de la Vierge entourée de lys, d’une cloche et d’une lampe à huile. C’est à cet endroit qu’a été construit le monastère de Santa María La Real de Nájera et si vous le visitez avec les enfants vous pourrez entrer dans la grotte, au fond du panthéon où reposent les monarques.La Rioja regorge de légendes médiévales, comme celle de la poule rôtie qui se mit à chanter à Santo Domingo de la Calzada. Sa cathédrale conserve un poulailler avec des poules et des coqs vivants qui chantent devant les visiteurs.Par ailleurs, les forêts de la Rioja cachent un trésor, le petit monastère de Suso (presque une chapelle) où furent écrits, il y a très longtemps, les premiers mots en espagnol et aussi en basque, en marge d’un ouvrage en latin, telles des notes d’écolier.Et si vous recherchez l’aventure, ce qu’il vous faut c’est du sport : raquettes à neige, VTT et équitation dans le vignoble, randonnée en cueillant mûres et autres baies… Qu’est-ce-qui vous attire ?De plus, dans La Rioja, vous pouvez apprendre en vous divertissant dans les centres d’interprétation (la transhumance, l’apiculture, la neige, les Celtibères, les Sotos de l’Èbre), en visitant un moulin à vent ou un moulin à eau, en jouant dans la Maison des Sciences ou en participant aux activités du Musée Vivanco de la Culture du Vin ou aux visites familiales du Musée Würth d’art moderne.Et vous pensiez que les enfants allaient s’ennuyer dans La Rioja ?

...

...

Arnedo

Le Musée de Sciences Naturelles d'Arnedo, créé en 1975 grâce au mécénat d'Iberdrola et du chercheur Santiago Jiménez, a derrière lui une longue trajectoire puisqu'il a parcouru la plupart des chefs-lieux de province et des grandes villes espagnoles, ce qui en fait une sorte de Musée Itinérant qui a dépassé les cinq millions de visiteurs depuis sa création.

De multiples pièces minérales et fossiles, dûment identifiées, sont réparties dans les différentes sections et exposées dans les vitrines. Les fossiles, classés par périodes, sont présentés dans les salles supérieures et visent à montrer aux élèves et au grand public l'importance du patrimoine paléo-ichnologique de La Rioja pour que, lorsqu'ils visiteront les sites, ils sachent d'avance comment se sont formées les empreintes des dinosaures et comment contribuer à leur conservation. Dans ce qui était autrefois la cave du palais, vous pourrez voir le résultat des fouilles paléontologiques des trente dernières années. L'exposition est complétée par les informations fournies sur les panneaux où cartes, schémas et photos renseignent le visiteur.

Par ailleurs, il existe en magasin pour les établissements scolaires divers matériels pour une exploration pratique sous le slogan : Avec tous les sens.

Arnedo

Le Musée de Sciences Naturelles d'Arnedo, créé en 1975 grâce au mécénat d'Iberdrola et du chercheur Santiago Jiménez, a derrière lui une longue trajectoire puisqu'il a parcouru la plupart des chefs-lieux de province et des grandes villes espagnoles, ce qui en fait une sorte de Musée Itinérant qui a dépassé les cinq millions de visiteurs depuis sa création.

De multiples pièces minérales et fossiles, dûment identifiées, sont réparties dans les différentes sections et exposées dans les vitrines. Les fossiles, classés par périodes, sont présentés dans les salles supérieures et visent à montrer aux élèves et au grand public l'importance du patrimoine paléo-ichnologique de La Rioja pour que, lorsqu'ils visiteront les sites, ils sachent d'avance comment se sont formées les empreintes des dinosaures et comment contribuer à leur conservation. Dans ce qui était autrefois la cave du palais, vous pourrez voir le résultat des fouilles paléontologiques des trente dernières années. L'exposition est complétée par les informations fournies sur les panneaux où cartes, schémas et photos renseignent le visiteur.

Par ailleurs, il existe en magasin pour les établissements scolaires divers matériels pour une exploration pratique sous le slogan : Avec tous les sens.

...

Cornago

La principale piste de ce site est bien connue. Cependant, en dépit de sa beauté et de son bon état de conservation, il ne s'agit pas de traces au sens strict du terme mais de ce que les techniciens appellent des calques : l'argile ayant conservé l'empreinte n'est pas la couche directe sur laquelle le dinosaure a marché, mais la couche inférieure qui était encore meuble. De toute façon, les vestiges sont très nombreux sur tout le site et vous pourrez y trouver des empreintes de différents types sans grand effort.

On y a retrouvé les fossiles d'autres animaux attribués à des oiseaux de petite taille, à des tortues et à des ptérosaures. D'importantes campagnes de recherches ont été menées au cours de ces dernières années et leurs résultats apporteront certainement de nouvelles informations intéressantes.

Cornago

La principale piste de ce site est bien connue. Cependant, en dépit de sa beauté et de son bon état de conservation, il ne s'agit pas de traces au sens strict du terme mais de ce que les techniciens appellent des calques : l'argile ayant conservé l'empreinte n'est pas la couche directe sur laquelle le dinosaure a marché, mais la couche inférieure qui était encore meuble. De toute façon, les vestiges sont très nombreux sur tout le site et vous pourrez y trouver des empreintes de différents types sans grand effort.

On y a retrouvé les fossiles d'autres animaux attribués à des oiseaux de petite taille, à des tortues et à des ptérosaures. D'importantes campagnes de recherches ont été menées au cours de ces dernières années et leurs résultats apporteront certainement de nouvelles informations intéressantes.

...

Enciso

Ici, voici plus de 120 millions d'années, ont vécu des dinosaures. Ils marquèrent de leurs empreintes l'ancienne Mer de Thethys. Aujourd'hui, tant leur habitat que leur alimentation ou leur forme de vie et de chasse, c'est-à-dire la véritable nature de ces sauriens, continuent de nous étonner. Nous les connaissons si bien aujourd'hui grâce aux paléontologues qui ont utilisé tous les outils à leur portée pour étudier les restes de ces étonnants animaux qui habitèrent notre planète à des époques reculées.

Aire de projection et exposition
À l'étage supérieur du bâtiment d'accès, ne ratez pas la projection en 3D où les dinosaures jouent les vedettes. En outre, la zone d'exposition, située dans le même bâtiment, approfondit le travail des paléontologues grâce à la présentation des matériaux utilisés et des restes d'un chantier de fouilles. Exposition interactive par le biais de jeux (plus de écrans tactiles) qui place le visiteur au centre de la découverte.


Pour tout complément d'information, rendez-vous sur www.barrancoperdido.com

Enciso

Ici, voici plus de 120 millions d'années, ont vécu des dinosaures. Ils marquèrent de leurs empreintes l'ancienne Mer de Thethys. Aujourd'hui, tant leur habitat que leur alimentation ou leur forme de vie et de chasse, c'est-à-dire la véritable nature de ces sauriens, continuent de nous étonner. Nous les connaissons si bien aujourd'hui grâce aux paléontologues qui ont utilisé tous les outils à leur portée pour étudier les restes de ces étonnants animaux qui habitèrent notre planète à des époques reculées.

Aire de projection et exposition
À l'étage supérieur du bâtiment d'accès, ne ratez pas la projection en 3D où les dinosaures jouent les vedettes. En outre, la zone d'exposition, située dans le même bâtiment, approfondit le travail des paléontologues grâce à la présentation des matériaux utilisés et des restes d'un chantier de fouilles. Exposition interactive par le biais de jeux (plus de écrans tactiles) qui place le visiteur au centre de la découverte.


Pour tout complément d'information, rendez-vous sur www.barrancoperdido.com

...

Enciso

Le village d'Enciso est situé dans le Sud de La Rioja, dans la haute vallée de la Cidacos, à 72 kilomètres de Logroño, tout près de la frontière avec la province de Soria.

1400 traces de dinosaures sont répertoriées sur le territoire de la commune d'Enciso. Il s'agit du point de départ d'un voyage à travers les traces des dinosaures qui démarre au Centre Paléontologique. Sur le trajet d'Enciso à Navalsaz, 7 sites sont à découvrir.

Pour rejoindre cette route, rendez-vous au village d'Enciso et traversez le pont sur la rivière Cidacos. Là, des panneaux indiquent les itinéraires. Ces derniers sont accessibles par une nouvelle route goudronnée qui relie les villages d'Enciso et de Cornago, bien qu'il soit possible également d'effectuer un circuit en forêt.

Les sites sont à ciel ouvert, bien que quelques-uns soient protégés par des clôtures et des abris ; la visite est libre, mais il est également possible de faire appel à un guide spécialisé.

GISEMENTS DE LA VIRGEN DEL CAMPO

Ce site attire de nombreux scientifiques et donne lieu régulièrement à des campagnes d'intervention aussi bien pour fouiller que pour réaliser des travaux de consolidation des gisements.

Accès : Du pont, continuer à droite pour monter un chemin menant à la chapelle, à 400 mètres du village.

Intérêt : affleurement fort intéressant abritant 506 empreintes de dinosaures. Outre les empreintes, des marques de peau ont été fossilisées, de même que les traces du déplacement de la queue et les éraflures provoquées par les animaux en nageant. Les traces montrant le début d'une lutte entre un dinosaure carnivore et un autre herbivore sont également exposées. À noter les marques laissées par une coulée de boue suite à un fort tremblement de terre, ainsi que les rides provoquées par la houle. Si vous êtes patient et vous observez attentivement, vous découvrirez des coquilles de mollusques parfaitement visibles. Les marques de rides et d'ondulations sur la roche témoignant de la fossilisation des petites dunes de sable des zones d'eaux peu profondes ne manquent pas non plus.

Installations : La visite du site se fait en traversant une passerelle en bois qui protège la pierre et évite ainsi sa destruction. Le lieu abrite une réplique grandeur nature d'un dinosaure herbivore et des panneaux explicatifs.

GISEMENT DE LA SENOBA

L'un des premiers sites étudiés dans la région et qui offre une vue magnifique.

Accès : Situé à 2,2 kilomètres du gisement de la Virgen del Campo, en montant la piste qui mène au hameau de Garranzo.

Intérêt : fléché, l'affleurement contient 130 traces, dont 10 empreintes de théropodes et 2 d’ornithopodes notamment.

GISEMENT DE VALDECILLO

Il s'agit, sans aucun doute, d'un des sites les plus intéressants de La Rioja, mais aussi l'un des plus simples à interpréter pour un amateur. Les représentations en 3D y contribuent puisqu'elles permettent au visiteur de se faire une idée des véritables caractéristiques des dinosaures. De plus, tous les modèles sont construits sur la base des conclusions que les chercheurs ont tirées à ce jour des vestiges que vous allez visiter.

Accès : Situé à 2 kilomètres du pont sur la rivière Cidacos. Pour y aller, prendre la route allant d'Enciso à Cornago. Parking au début du circuit.

Intérêt : Un sentier facile vous permet de rejoindre les traces. L'itinéraire commence par 4 traces théropodes, très visibles et bien conservées, protégées par un comble de tuiles sur chevron et une palissade. Les traces correspondent à des dinosaures carnivores qui mesuraient de 7 à 10 mètres de long. Ils étaient cagneux et leurs pieds se terminaient par des griffes puissantes. Au milieu de l'affleurement, une famille d'iguanodons, formée de deux adultes et de leur petit, a laissé ses empreintes. L'ensemble est représenté par des sculptures grandeur nature. Finalement, en haut du sentier, admirez les 59 traces laissées par un dinosaure sauropode qui marchait à 4 pattes. Plus haut, un ensemble de nombreuses traces est encore à l'étude.

Installations : Le site comporte des panneaux explicatifs et 5 reproductions grandeur nature d'un Tarbosaure (carnivore), un groupe familial herbivore (deux adultes et un petit) et un Brachiosaure (sauropode de 23 mètres de long). Les sculptures ont été fabriquées à partir des traces fossiles des dinosaures de Valdecevillo.

GISEMENT ICNITAS 3

Accès : Situé à 5 kilomètres d'Enciso, au pied de la route.

Intérêt : Couvert d'un comble de tuiles sur chevron, L'affleurement, est formé de 21 traces théropodes réparties en 4 groupes d'empreintes, dont trois correspondent à des dinosaures carnivores de grande taille, et l'autre à un petit dinosaure carnivore, de 75 cm.

GISEMENT EL VILLAR-POYALES

Accès : Situé au pied de la route, à 5 mètres du site « ICNITAS 3 ».

Intérêt : ce site abrite 84 empreintes. L'affleurement s'avère très intéressant car les chercheurs y ont défini pour la première fois et dans le monde entier une nouvelle trace appelée « Theroplantigrada encisensis », en hommage au village d'Enciso. La piste est constituée de 20 empreintes qui correspondent à un dinosaure bipède, plantigrade, qui marche en appuyant toute la plante du pied, pas seulement les doigts comme la plupart des dinosaures. Par ailleurs, il présente une membrane interdigitale, ce qui indique son adaptation spéciale aux zones aquatiques. Le site raconte son histoire à l'aide de panneaux explicatifs.

GISEMENT NAVALSAZ

Accès : Situé à 8 kilomètres d'Enciso.

Intérêt : il contient 138 empreintes, la plupart d'ornithopodes. Une des pistes d'Iguanodon les plus importantes de La Rioja se trouve ici. L'étude des traces, a permis de déterminer que la patte du dinosaure mesurait 5,5 mètres de long. La taille exceptionnelle des empreintes vous permettra de vous asseoir confortablement à l'intérieur. Le site raconte son histoire à l'aide de panneaux explicatifs.

GISEMENT DE LA CUESTA DE ANDORRA

Accès : Après Navalsaz, quitter la route pour descendre le sentier GR-93.

Intérêt : 21 traces ornithopodes de grande taille produites par un Iguanodon.

Enciso

Le village d'Enciso est situé dans le Sud de La Rioja, dans la haute vallée de la Cidacos, à 72 kilomètres de Logroño, tout près de la frontière avec la province de Soria.

1400 traces de dinosaures sont répertoriées sur le territoire de la commune d'Enciso. Il s'agit du point de départ d'un voyage à travers les traces des dinosaures qui démarre au Centre Paléontologique. Sur le trajet d'Enciso à Navalsaz, 7 sites sont à découvrir.

Pour rejoindre cette route, rendez-vous au village d'Enciso et traversez le pont sur la rivière Cidacos. Là, des panneaux indiquent les itinéraires. Ces derniers sont accessibles par une nouvelle route goudronnée qui relie les villages d'Enciso et de Cornago, bien qu'il soit possible également d'effectuer un circuit en forêt.

Les sites sont à ciel ouvert, bien que quelques-uns soient protégés par des clôtures et des abris ; la visite est libre, mais il est également possible de faire appel à un guide spécialisé.

GISEMENTS DE LA VIRGEN DEL CAMPO

Ce site attire de nombreux scientifiques et donne lieu régulièrement à des campagnes d'intervention aussi bien pour fouiller que pour réaliser des travaux de consolidation des gisements.

Accès : Du pont, continuer à droite pour monter un chemin menant à la chapelle, à 400 mètres du village.

Intérêt : affleurement fort intéressant abritant 506 empreintes de dinosaures. Outre les empreintes, des marques de peau ont été fossilisées, de même que les traces du déplacement de la queue et les éraflures provoquées par les animaux en nageant. Les traces montrant le début d'une lutte entre un dinosaure carnivore et un autre herbivore sont également exposées. À noter les marques laissées par une coulée de boue suite à un fort tremblement de terre, ainsi que les rides provoquées par la houle. Si vous êtes patient et vous observez attentivement, vous découvrirez des coquilles de mollusques parfaitement visibles. Les marques de rides et d'ondulations sur la roche témoignant de la fossilisation des petites dunes de sable des zones d'eaux peu profondes ne manquent pas non plus.

Installations : La visite du site se fait en traversant une passerelle en bois qui protège la pierre et évite ainsi sa destruction. Le lieu abrite une réplique grandeur nature d'un dinosaure herbivore et des panneaux explicatifs.

GISEMENT DE LA SENOBA

L'un des premiers sites étudiés dans la région et qui offre une vue magnifique.

Accès : Situé à 2,2 kilomètres du gisement de la Virgen del Campo, en montant la piste qui mène au hameau de Garranzo.

Intérêt : fléché, l'affleurement contient 130 traces, dont 10 empreintes de théropodes et 2 d’ornithopodes notamment.

GISEMENT DE VALDECILLO

Il s'agit, sans aucun doute, d'un des sites les plus intéressants de La Rioja, mais aussi l'un des plus simples à interpréter pour un amateur. Les représentations en 3D y contribuent puisqu'elles permettent au visiteur de se faire une idée des véritables caractéristiques des dinosaures. De plus, tous les modèles sont construits sur la base des conclusions que les chercheurs ont tirées à ce jour des vestiges que vous allez visiter.

Accès : Situé à 2 kilomètres du pont sur la rivière Cidacos. Pour y aller, prendre la route allant d'Enciso à Cornago. Parking au début du circuit.

Intérêt : Un sentier facile vous permet de rejoindre les traces. L'itinéraire commence par 4 traces théropodes, très visibles et bien conservées, protégées par un comble de tuiles sur chevron et une palissade. Les traces correspondent à des dinosaures carnivores qui mesuraient de 7 à 10 mètres de long. Ils étaient cagneux et leurs pieds se terminaient par des griffes puissantes. Au milieu de l'affleurement, une famille d'iguanodons, formée de deux adultes et de leur petit, a laissé ses empreintes. L'ensemble est représenté par des sculptures grandeur nature. Finalement, en haut du sentier, admirez les 59 traces laissées par un dinosaure sauropode qui marchait à 4 pattes. Plus haut, un ensemble de nombreuses traces est encore à l'étude.

Installations : Le site comporte des panneaux explicatifs et 5 reproductions grandeur nature d'un Tarbosaure (carnivore), un groupe familial herbivore (deux adultes et un petit) et un Brachiosaure (sauropode de 23 mètres de long). Les sculptures ont été fabriquées à partir des traces fossiles des dinosaures de Valdecevillo.

GISEMENT ICNITAS 3

Accès : Situé à 5 kilomètres d'Enciso, au pied de la route.

Intérêt : Couvert d'un comble de tuiles sur chevron, L'affleurement, est formé de 21 traces théropodes réparties en 4 groupes d'empreintes, dont trois correspondent à des dinosaures carnivores de grande taille, et l'autre à un petit dinosaure carnivore, de 75 cm.

GISEMENT EL VILLAR-POYALES

Accès : Situé au pied de la route, à 5 mètres du site « ICNITAS 3 ».

Intérêt : ce site abrite 84 empreintes. L'affleurement s'avère très intéressant car les chercheurs y ont défini pour la première fois et dans le monde entier une nouvelle trace appelée « Theroplantigrada encisensis », en hommage au village d'Enciso. La piste est constituée de 20 empreintes qui correspondent à un dinosaure bipède, plantigrade, qui marche en appuyant toute la plante du pied, pas seulement les doigts comme la plupart des dinosaures. Par ailleurs, il présente une membrane interdigitale, ce qui indique son adaptation spéciale aux zones aquatiques. Le site raconte son histoire à l'aide de panneaux explicatifs.

GISEMENT NAVALSAZ

Accès : Situé à 8 kilomètres d'Enciso.

Intérêt : il contient 138 empreintes, la plupart d'ornithopodes. Une des pistes d'Iguanodon les plus importantes de La Rioja se trouve ici. L'étude des traces, a permis de déterminer que la patte du dinosaure mesurait 5,5 mètres de long. La taille exceptionnelle des empreintes vous permettra de vous asseoir confortablement à l'intérieur. Le site raconte son histoire à l'aide de panneaux explicatifs.

GISEMENT DE LA CUESTA DE ANDORRA

Accès : Après Navalsaz, quitter la route pour descendre le sentier GR-93.

Intérêt : 21 traces ornithopodes de grande taille produites par un Iguanodon.

...

Igea

Les localités et les sites qui restent à parcourir sont nombreux. Rendez-vous à Arnedillo non seulement pour visiter sa fameusestation balnéaire ou observer sa grande colonie de vautours, mais aussi pour découvrir d'autres gisements. Ou offrez-vous une agréable ballade sur la Voie Verte, pour rejoindre Préjano où l'un des habitants vous indiquera les gisements de la localité.

Ou encore rejoignez Soto de Cameros dans la vallée voisine de la rivière Leza pour y apprécier les vues magnifiques sur le canyon que la rivière a taillé et faire un circuit de randonnée facile pour découvrir de nouvelles empreintes. Voici encore Aguilar del Río Alhama, connue pour les vestiges de la ville celtibère-romaine de Contrebia Leukade à visiter absolument, rejoignez les gisements existant dans cette localité ou dans la localité voisine de Cervera del Río Alhama.

Si vous visitez le Centre d'Interprétation du Parc Naturel de Sierra Cebollera à Villoslada de Cameros, dans un des plus beaux paysages naturels de la région, vous pourrez découvrir un gisement à quelques pas de là.

Et bien d'autres encore. La liste est longue et, grâce au travail patient de nombreux chercheurs et d'autant de bénévoles, elle augmente de jour en jour, préservant ainsi ce patrimoine précieux quasiment inconnu il y a quelques années et motif d'intérêt aujourd'hui pour un nombre croissant d'amateurs et de curieux qui essaient de lire dans ce livre de pierre l'histoire de notre passé.

Igea

Les localités et les sites qui restent à parcourir sont nombreux. Rendez-vous à Arnedillo non seulement pour visiter sa fameusestation balnéaire ou observer sa grande colonie de vautours, mais aussi pour découvrir d'autres gisements. Ou offrez-vous une agréable ballade sur la Voie Verte, pour rejoindre Préjano où l'un des habitants vous indiquera les gisements de la localité.

Ou encore rejoignez Soto de Cameros dans la vallée voisine de la rivière Leza pour y apprécier les vues magnifiques sur le canyon que la rivière a taillé et faire un circuit de randonnée facile pour découvrir de nouvelles empreintes. Voici encore Aguilar del Río Alhama, connue pour les vestiges de la ville celtibère-romaine de Contrebia Leukade à visiter absolument, rejoignez les gisements existant dans cette localité ou dans la localité voisine de Cervera del Río Alhama.

Si vous visitez le Centre d'Interprétation du Parc Naturel de Sierra Cebollera à Villoslada de Cameros, dans un des plus beaux paysages naturels de la région, vous pourrez découvrir un gisement à quelques pas de là.

Et bien d'autres encore. La liste est longue et, grâce au travail patient de nombreux chercheurs et d'autant de bénévoles, elle augmente de jour en jour, préservant ainsi ce patrimoine précieux quasiment inconnu il y a quelques années et motif d'intérêt aujourd'hui pour un nombre croissant d'amateurs et de curieux qui essaient de lire dans ce livre de pierre l'histoire de notre passé.

...

Igea

Igea est célèbre depuis plusieurs années, à la suite de la découverte d'un arbre fossile. En sus de la localité, visitez le Centre d'Interprétation Paléontologique de La Rioja, qui réunit différentes pièces trouvées dans le canton.

Découvrez à Igea probablement le plus grand site d'ichnites découvert jusqu'à présent dans La Rioja, celui de La Era del Peladillo. Des centaines de traces s'offrent à vous de manière apparemment chaotique. Mais avec un peu d'attention, vous vous rendrez compte que ce désordre est seulement extérieur. Suivez les pas de nombreux dinosaures. Si vous les comparez avec vos propres pas, vous pourrez même vous faire une idée de leur taille ou de la vitesse à laquelle ils marchaient.

De plus, maintenant que vous avez une certaine expérience de l'identification de chacune des traces, voici une excellente occasion pour essayer de trouver et de distinguer les typologies.

Les nombreuses traces de sauropodes (quadrupèdes) attirent l'attention du visiteur, ainsi que deux types bien distincts de brontopodus et de breviparopus ont été découverts ; essayez de trouver auquel des deux ces traces appartiennent. Toutes les informations indiquent qu'il s'agit d'un grand troupeau et ceci servirait à démontrer que dans La Rioja il existait des dinosaures grégaires. Les chercheurs nous dévoileront petit à petit ces secrets car c'est un autre des points en pleine étude.

Le fruit de ce travail a été la découverte d'un dinosaure palmé, ornithopode et qui, décrit pour la première fois ici, a reçu le nom de Hadrosaurch-noides igeensis.

Igea

Igea est célèbre depuis plusieurs années, à la suite de la découverte d'un arbre fossile. En sus de la localité, visitez le Centre d'Interprétation Paléontologique de La Rioja, qui réunit différentes pièces trouvées dans le canton.

Découvrez à Igea probablement le plus grand site d'ichnites découvert jusqu'à présent dans La Rioja, celui de La Era del Peladillo. Des centaines de traces s'offrent à vous de manière apparemment chaotique. Mais avec un peu d'attention, vous vous rendrez compte que ce désordre est seulement extérieur. Suivez les pas de nombreux dinosaures. Si vous les comparez avec vos propres pas, vous pourrez même vous faire une idée de leur taille ou de la vitesse à laquelle ils marchaient.

De plus, maintenant que vous avez une certaine expérience de l'identification de chacune des traces, voici une excellente occasion pour essayer de trouver et de distinguer les typologies.

Les nombreuses traces de sauropodes (quadrupèdes) attirent l'attention du visiteur, ainsi que deux types bien distincts de brontopodus et de breviparopus ont été découverts ; essayez de trouver auquel des deux ces traces appartiennent. Toutes les informations indiquent qu'il s'agit d'un grand troupeau et ceci servirait à démontrer que dans La Rioja il existait des dinosaures grégaires. Les chercheurs nous dévoileront petit à petit ces secrets car c'est un autre des points en pleine étude.

Le fruit de ce travail a été la découverte d'un dinosaure palmé, ornithopode et qui, décrit pour la première fois ici, a reçu le nom de Hadrosaurch-noides igeensis.

...

Munilla

GISEMENT BARRANCO DE LA CANAL
Il s'agit probablement du groupe réunissant le plus grand nombre d'empreintes qui puisse être visité dans La Rioja à l'heure actuelle et sans doute l'un des plus remarquables. Pour l'observer correctement cependant, il est conseillé de descendre entièrement la côte.
L'effort en vaut la peine. La piste correspond à un grand iguanodon et sa longueur a apporté des informations précieuses aux techniciens. Par exemple, il est possible de distinguer comment les dinosaures marchaient avec les pointes des pieds vers l'intérieur. Si l'on tente de marcher comme pouvait le faire un dinosaure, cela nous aidera peut-être à mieux comprendre ses mouvements.
En observant bien les pistes, on constate que le pas est plus court d'un côté que de l'autre. Peut-être le dinosaure boitait-il ?

GISEMENT DE PEÑAPORTILLO
C'est sans doute l'un des points les plus remarquables car la clarté des empreintes, leur variété et le paysage environnant forment un ensemble incomparable.
Le gisement, facilement localisable grâce à la structure qui le couvre, permet d'observer des empreintes de carnivores qui ne devaient pas être de très grande taille. Elles sont extraordinaires car absolument évidentes et très bien délimitées. Assurément l'un des meilleurs ensembles de la région. À noter une longue piste de 17 empreintes d'un dinosaure théropode qui marchait lentement. Il y a trois autres pistes parallèles qui, d'après les scientifiques, appartiendraient à un groupe de cœlurosauriens.
Mais le plus frappant est la présence de la piste d'un bipède qui marchait en traînant la queue et dont la marque a elle aussi été fossilisée, fait très rare encore aujourd'hui dans les découvertes de la paléontologie. Cette piste a permis de faire de grands progrès dans les théories sur l'étude de la locomotion des dinosaures.

Munilla

GISEMENT BARRANCO DE LA CANAL
Il s'agit probablement du groupe réunissant le plus grand nombre d'empreintes qui puisse être visité dans La Rioja à l'heure actuelle et sans doute l'un des plus remarquables. Pour l'observer correctement cependant, il est conseillé de descendre entièrement la côte.
L'effort en vaut la peine. La piste correspond à un grand iguanodon et sa longueur a apporté des informations précieuses aux techniciens. Par exemple, il est possible de distinguer comment les dinosaures marchaient avec les pointes des pieds vers l'intérieur. Si l'on tente de marcher comme pouvait le faire un dinosaure, cela nous aidera peut-être à mieux comprendre ses mouvements.
En observant bien les pistes, on constate que le pas est plus court d'un côté que de l'autre. Peut-être le dinosaure boitait-il ?

GISEMENT DE PEÑAPORTILLO
C'est sans doute l'un des points les plus remarquables car la clarté des empreintes, leur variété et le paysage environnant forment un ensemble incomparable.
Le gisement, facilement localisable grâce à la structure qui le couvre, permet d'observer des empreintes de carnivores qui ne devaient pas être de très grande taille. Elles sont extraordinaires car absolument évidentes et très bien délimitées. Assurément l'un des meilleurs ensembles de la région. À noter une longue piste de 17 empreintes d'un dinosaure théropode qui marchait lentement. Il y a trois autres pistes parallèles qui, d'après les scientifiques, appartiendraient à un groupe de cœlurosauriens.
Mais le plus frappant est la présence de la piste d'un bipède qui marchait en traînant la queue et dont la marque a elle aussi été fossilisée, fait très rare encore aujourd'hui dans les découvertes de la paléontologie. Cette piste a permis de faire de grands progrès dans les théories sur l'étude de la locomotion des dinosaures.

...

21/06/2019

Enciso

21/06/2019

15/09/2019

Enciso

el barranco perdido

filter_list

Filtrar

close

Trouvez

facetas