formularioHidden
formularioRDF
Login

 

Buscar en La Rioja Turismo close

EMPIEZA A TECLEAR...

TU BÚSQUEDA NO HA OBTENIDO NINGÚN RESULTADO.

Panel Information

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestra política de cookies.

Voir et à faire

facetas
filter_listFiltrar

visualisation

25 résultats

...

Alfaro

Témoignage de l'exubérante végétation qui accompagne l'Èbre sur tout son parcours, les coteaux, ou sotos, constituent aujourd'hui des réduits privilégiés pour la vie sauvage. Ce qui autrefois formait un vaste et long couloir continu sur les rives de l'Èbre nous apparaît aujourd'hui fragmenté, sous forme de petites enclaves de biodiversité. Recoins de richesse et de diversité.S'enfoncer dans les sotos ou accéder à îles et plages signifie s'introduire dans l'un des écosystèmes les plus riches et divers de notre territoire.

Exposition permanente et projection de présentation de la réserve naturelle Sotos del Ebro, la colonie de cigognes et l'histoire de la ville d'Alfaro.

Pour connaître toutes les activités organisées par le centre cliquez ici.

Alfaro

Témoignage de l'exubérante végétation qui accompagne l'Èbre sur tout son parcours, les coteaux, ou sotos, constituent aujourd'hui des réduits privilégiés pour la vie sauvage. Ce qui autrefois formait un vaste et long couloir continu sur les rives de l'Èbre nous apparaît aujourd'hui fragmenté, sous forme de petites enclaves de biodiversité. Recoins de richesse et de diversité.S'enfoncer dans les sotos ou accéder à îles et plages signifie s'introduire dans l'un des écosystèmes les plus riches et divers de notre territoire.

Exposition permanente et projection de présentation de la réserve naturelle Sotos del Ebro, la colonie de cigognes et l'histoire de la ville d'Alfaro.

Pour connaître toutes les activités organisées par le centre cliquez ici.

...

Arnedillo

Le musée s'articule en 5 blocs thématiques (panneaux et montages audiovisuels) portant sur la réserve de la biosphère, l'eau, le patrimoine culturel, l'industrialisation, la fête et la tradition. Jeux pour enfants.

Arnedillo

Le musée s'articule en 5 blocs thématiques (panneaux et montages audiovisuels) portant sur la réserve de la biosphère, l'eau, le patrimoine culturel, l'industrialisation, la fête et la tradition. Jeux pour enfants.

...

Arnedillo

Situé dans l'ancien bâtiment de la carrière, à 800 m d'Arnedillo. C'est un centre d'interprétation et d'observation du vautour fauve, le seul d'Europe.

En l'an 2000, le centre a reçu le premier prix du « Tourisme durable dans un espace naturel protégé », décerné par EUROPARC-Espagne (Association Européenne des Parcs Naturels).

Du centre, les visiteurs peuvent observer en direct le comportement de la colonie de vautours fauves et de leur petits, grâce à un écran qui affiche les images émises par une caméra télécommandée installée dans les rochers.

Le centre accueille une exposition complète sur la biologie de la faune sauvage présente dans la zone, avec une mention spéciale pour le vautour fauve. De même, le centre offre la possibilité d'observer les différents habitats du site au télescope ou à la jumelle.

Arnedillo

Situé dans l'ancien bâtiment de la carrière, à 800 m d'Arnedillo. C'est un centre d'interprétation et d'observation du vautour fauve, le seul d'Europe.

En l'an 2000, le centre a reçu le premier prix du « Tourisme durable dans un espace naturel protégé », décerné par EUROPARC-Espagne (Association Européenne des Parcs Naturels).

Du centre, les visiteurs peuvent observer en direct le comportement de la colonie de vautours fauves et de leur petits, grâce à un écran qui affiche les images émises par une caméra télécommandée installée dans les rochers.

Le centre accueille une exposition complète sur la biologie de la faune sauvage présente dans la zone, avec une mention spéciale pour le vautour fauve. De même, le centre offre la possibilité d'observer les différents habitats du site au télescope ou à la jumelle.

...

Brieva de Cameros

Le mode de vie évolue et certains aspects traditionnels peuvent même disparaître.

Le Rancho de Esquileo (lainerie), de Brieva, est une manifestation culturelle qui recrée pour les plus jeunes des activités passées aujourd'hui disparues afin qu'elles soient connues et reconnues.
Ainsi, ce bâtiment utilisé autrefois pour stocker la laine issue de la tonte a été réaménagé en un espace qui rend hommage au métier de tondeur et, par extension, au monde de la transhumance.

DE QUOI S'AGIT-IL ? À quoi ressemblait une lainerie ? Pourquoi les brebis sont-elles tondues ? Comment procède-t-on ?

L'espace, aménagé pour tous types de publics et adapté aux personnes handicapées et déficientes visuelles, tente de répondre à ces questions ainsi qu'à beaucoup d'autres.

Brieva de Cameros

Le mode de vie évolue et certains aspects traditionnels peuvent même disparaître.

Le Rancho de Esquileo (lainerie), de Brieva, est une manifestation culturelle qui recrée pour les plus jeunes des activités passées aujourd'hui disparues afin qu'elles soient connues et reconnues.
Ainsi, ce bâtiment utilisé autrefois pour stocker la laine issue de la tonte a été réaménagé en un espace qui rend hommage au métier de tondeur et, par extension, au monde de la transhumance.

DE QUOI S'AGIT-IL ? À quoi ressemblait une lainerie ? Pourquoi les brebis sont-elles tondues ? Comment procède-t-on ?

L'espace, aménagé pour tous types de publics et adapté aux personnes handicapées et déficientes visuelles, tente de répondre à ces questions ainsi qu'à beaucoup d'autres.

...

Igea

Outre l'interprétation et la diffusion des singularités géologiques et paléontologiques de La Rioja, le musée situe cet important héritage naturel du passé dans le contexte géologique espagnol, européen et mondial.

À travers différents espaces thématiques, le visiteur recevra une série de messages pédagogiques qui lui feront faire un voyage dans le temps, pour remonter aux origines géologiques lointaines de La Rioja.

Car la découverte la plus spectaculaire du site est sans doute le tronc fossile de conifère de 11 m de long, magnifique vestige se trouvant à 4 km du bourg, sur la colline faisant face à la chapelle de la Virgen del Villar, au bord de la route de Cornago.

Igea

Outre l'interprétation et la diffusion des singularités géologiques et paléontologiques de La Rioja, le musée situe cet important héritage naturel du passé dans le contexte géologique espagnol, européen et mondial.

À travers différents espaces thématiques, le visiteur recevra une série de messages pédagogiques qui lui feront faire un voyage dans le temps, pour remonter aux origines géologiques lointaines de La Rioja.

Car la découverte la plus spectaculaire du site est sans doute le tronc fossile de conifère de 11 m de long, magnifique vestige se trouvant à 4 km du bourg, sur la colline faisant face à la chapelle de la Virgen del Villar, au bord de la route de Cornago.

...

Logroño

Le centre d'interprétation de l'apiculture de Campomiel a pour objectif d'introduire le public dans le monde merveilleux des abeilles. Ses propositions permettront aux visiteurs d'apprendre tout en vivant une expérience inoubliable.

On assiste à l'élaboration de plusieurs produits apicoles, on participe à des dégustations et à des ateliers animés par des professionnels.

Des visites guidées du rucher permettent d'observer les abeilles et le travail des apiculteurs en pleine nature.

Une boutique de produits et de souvenirs est ouverte sur place.

ACTIVITÉS :
Visites guidées du rucher.
Cours d'initiation à l'apiculture
Dégustations commentées de miels.
Ateliers de formation pratique. Conseil en apiculture.

Vente de miel bio Propolis, miel, pollen, hydromel et crèmes.

Logroño

Le centre d'interprétation de l'apiculture de Campomiel a pour objectif d'introduire le public dans le monde merveilleux des abeilles. Ses propositions permettront aux visiteurs d'apprendre tout en vivant une expérience inoubliable.

On assiste à l'élaboration de plusieurs produits apicoles, on participe à des dégustations et à des ateliers animés par des professionnels.

Des visites guidées du rucher permettent d'observer les abeilles et le travail des apiculteurs en pleine nature.

Une boutique de produits et de souvenirs est ouverte sur place.

ACTIVITÉS :
Visites guidées du rucher.
Cours d'initiation à l'apiculture
Dégustations commentées de miels.
Ateliers de formation pratique. Conseil en apiculture.

Vente de miel bio Propolis, miel, pollen, hydromel et crèmes.

...

Lumbreras de Cameros

Le Centre de la Transhumance se trouve sur un embranchement de la route nationale N-111, juste avant le début du col de Piqueras. Il appartient à l'ensemble architectural récemment restauré de la Venta de Piqueras, propriété de la communauté de communes des treize Villas. Le centre se consacre à la culture des bergers transhumants, forme de vie qui prédominait voici à peine un siècle dans tout le canton de Cameros.

Une exposition rassemble le matériel lié à la transhumance : des vêtements et ustensiles de cuisine jusqu'aux instruments de musique, amulettes, outils de travail et autres objets utilisés par les bergers dans leurs déplacements. Les itinéraires, les normes et coutumes, l'organisation, les croyances et la tradition orale qui formaient la vie quotidienne sont également présentés.

Lumbreras de Cameros

Le Centre de la Transhumance se trouve sur un embranchement de la route nationale N-111, juste avant le début du col de Piqueras. Il appartient à l'ensemble architectural récemment restauré de la Venta de Piqueras, propriété de la communauté de communes des treize Villas. Le centre se consacre à la culture des bergers transhumants, forme de vie qui prédominait voici à peine un siècle dans tout le canton de Cameros.

Une exposition rassemble le matériel lié à la transhumance : des vêtements et ustensiles de cuisine jusqu'aux instruments de musique, amulettes, outils de travail et autres objets utilisés par les bergers dans leurs déplacements. Les itinéraires, les normes et coutumes, l'organisation, les croyances et la tradition orale qui formaient la vie quotidienne sont également présentés.

Fungiturismo

tipo de documento Endroits visitables

...

Pradejón

Venez vivre une expérience inoubliable dans la commune de Pradejón, le plus gros producteur de champignons d'Espagne. Ne manquez pas nos journées de tourisme autour des champignons : pendant trois heures environ, vous aurez l'occasion de prendre part à toutes les étapes de la culture des champignons et des cèpes de La Rioja. La visite commence dans notre Centre d'interprétation, où vous apprendrez à sélectionner le mycélium et à produire le compost. Sur cette base théorique, vous visiterez ensuite plusieurs cultures traditionnelles et modernes de champignons et de cèpes, où vous apprendrez à cultiver et à sélectionner les meilleurs champignons et cèpes de La Rioja. Laissez-vous guider sur la première et la seule route de tourisme autour des champignons du pays. Et tombez sous le charme du monde des champignons !

Centre d'interprétation

Au Centre d'interprétation du Tourisme mycologique, vous découvrirez tous les secrets de la culture des champignons. Après une coute introduction audiovisuelle sur la culture des champignons et des cèpes dans La Rioja, vous apprendrez à sélectionner le mycélium et l'inoculer dans les graines. Vous vous amuserez aussi à faire du compost de manière très simple.

Champignons de culture

Devenez un professionnel et prenez part à la culture et à la sélection du champignon de La Rioja. Rendez-vous dans une des meilleures entreprises de la filière, une champignonnière familiale traditionnelle, qui dispose également d'installations modernes de type hollandais.

Cèpes de culture

Apprenez à cultiver des cèpes dans des caves familiales, consacrées à la culture traditionnelle des deux espèces les plus consommés dans notre pays : la pleurote en huître et le shiitake. Disposant par ailleurs de cultures modernes de type coréen pour la production de champignons exotiques, la société a été l'une des premières à commercialiser le Pleurotus eryngii en Espagne.

Pradejón

Venez vivre une expérience inoubliable dans la commune de Pradejón, le plus gros producteur de champignons d'Espagne. Ne manquez pas nos journées de tourisme autour des champignons : pendant trois heures environ, vous aurez l'occasion de prendre part à toutes les étapes de la culture des champignons et des cèpes de La Rioja. La visite commence dans notre Centre d'interprétation, où vous apprendrez à sélectionner le mycélium et à produire le compost. Sur cette base théorique, vous visiterez ensuite plusieurs cultures traditionnelles et modernes de champignons et de cèpes, où vous apprendrez à cultiver et à sélectionner les meilleurs champignons et cèpes de La Rioja. Laissez-vous guider sur la première et la seule route de tourisme autour des champignons du pays. Et tombez sous le charme du monde des champignons !

Centre d'interprétation

Au Centre d'interprétation du Tourisme mycologique, vous découvrirez tous les secrets de la culture des champignons. Après une coute introduction audiovisuelle sur la culture des champignons et des cèpes dans La Rioja, vous apprendrez à sélectionner le mycélium et l'inoculer dans les graines. Vous vous amuserez aussi à faire du compost de manière très simple.

Champignons de culture

Devenez un professionnel et prenez part à la culture et à la sélection du champignon de La Rioja. Rendez-vous dans une des meilleures entreprises de la filière, une champignonnière familiale traditionnelle, qui dispose également d'installations modernes de type hollandais.

Cèpes de culture

Apprenez à cultiver des cèpes dans des caves familiales, consacrées à la culture traditionnelle des deux espèces les plus consommés dans notre pays : la pleurote en huître et le shiitake. Disposant par ailleurs de cultures modernes de type coréen pour la production de champignons exotiques, la société a été l'une des premières à commercialiser le Pleurotus eryngii en Espagne.

...

Sojuela

Au cœur d'un bois de pins, sur les hauteurs de Moncalvilla, se cache un trésor de glace. Il s'agit d'un écomusée de montagne, où cinq glacières de la fin du 16e siècle ont été restaurées. Elles fournissaient de glace la ville de Logroño. Une histoire de neige et de glace à découvrir au nouveau centre d'interprétation de la Maison de la Neige de Moncalvillo, implanté sur la commune de Sojuela.

Pour voir les glacières, un sentier balisé vous emmènera pour une randonnée de 2 heures jusqu'à 1400 m d'altitude. D'autres itinéraires plus faciles ont été également aménagés sur le thème Forêts et traditions aux alentours de Sojuela.

La route de la glace passe par les villages de la sierra de Moncalvillo et par les rochers de l'Iregua, jusqu'à Nalda, où une glacière monumentale creusée à même la roche se trouve à 2 km du village. Pour la découvrir, contacter l'association PANAL et son centre d'information, de documentation et de recherche sur le patrimoine, à La Casita (+34 941 446 093/+34 650 572 127)

Activités :
Randonnée et expériences sur la glace. Visites guidées pour les groupes et les scolaires

Contenu :
Renseignements (panneaux et fiches de présentation) :
Réseau de sentiers de Maison de la Neige de Moncalvillo :

- Sentier des glacières
- Sentier du meunier
- Sentier des muletiers
- Sentier de la Hermedaña

Bibliothèque et documentation :
- Bibliothèque de consultation sur les glacières, l'architecture traditionnelle en pierres sèches, les usages traditionnels de la glace.

- Document provenant des archives municipales de la ville de Logroño, et témoignant de l'accord de construction de la Maison de la Neige à Moncalvillo, le 27 janvier 1597, et divers documents sur la gestion de la glace dans la ville.

Exposition :
Panneaux d'information et d'interprétation sur le paysage glacières et sur la chronologie du froid, les paysages de la Mesta et la transhumance ainsi que sur les paysages de la sierra de Moncalvillo.

Atelier

Réalisation d'expériences avec la glace, comme la fabrication de crème glacée

Projection audiovisuelle.

Sojuela

Au cœur d'un bois de pins, sur les hauteurs de Moncalvilla, se cache un trésor de glace. Il s'agit d'un écomusée de montagne, où cinq glacières de la fin du 16e siècle ont été restaurées. Elles fournissaient de glace la ville de Logroño. Une histoire de neige et de glace à découvrir au nouveau centre d'interprétation de la Maison de la Neige de Moncalvillo, implanté sur la commune de Sojuela.

Pour voir les glacières, un sentier balisé vous emmènera pour une randonnée de 2 heures jusqu'à 1400 m d'altitude. D'autres itinéraires plus faciles ont été également aménagés sur le thème Forêts et traditions aux alentours de Sojuela.

La route de la glace passe par les villages de la sierra de Moncalvillo et par les rochers de l'Iregua, jusqu'à Nalda, où une glacière monumentale creusée à même la roche se trouve à 2 km du village. Pour la découvrir, contacter l'association PANAL et son centre d'information, de documentation et de recherche sur le patrimoine, à La Casita (+34 941 446 093/+34 650 572 127)

Activités :
Randonnée et expériences sur la glace. Visites guidées pour les groupes et les scolaires

Contenu :
Renseignements (panneaux et fiches de présentation) :
Réseau de sentiers de Maison de la Neige de Moncalvillo :

- Sentier des glacières
- Sentier du meunier
- Sentier des muletiers
- Sentier de la Hermedaña

Bibliothèque et documentation :
- Bibliothèque de consultation sur les glacières, l'architecture traditionnelle en pierres sèches, les usages traditionnels de la glace.

- Document provenant des archives municipales de la ville de Logroño, et témoignant de l'accord de construction de la Maison de la Neige à Moncalvillo, le 27 janvier 1597, et divers documents sur la gestion de la glace dans la ville.

Exposition :
Panneaux d'information et d'interprétation sur le paysage glacières et sur la chronologie du froid, les paysages de la Mesta et la transhumance ainsi que sur les paysages de la sierra de Moncalvillo.

Atelier

Réalisation d'expériences avec la glace, comme la fabrication de crème glacée

Projection audiovisuelle.

...

Torrecilla en Cameros

Le Centre de l'émigration riojane a pour vocation de cultiver le souvenir du phénomène de l'immigration riojane contemporaine, dont le point culminant s'est produit entre 1930 et 1950.

Contenu
cet espace est le résultat d'un travail rigoureux de collecte et de classement de documents gracieusement donnés au centre tant par des organismes riojans que par les émigrants et leurs familles. De même, le centre conserve des documents, des informations et différents articles rassemblés à l'occasion de plusieurs expositions, telles que « Le voyage des rêves », adaptée pour son installation dans le centre.

Origine du centre
Le phénomène de l'émigration constitue un élément essentiel pour comprendre l'histoire récente de La Rioja ; il constitue une véritable mémoire vive. Le témoignage de ceux qui, un jour, durent émigrer et quitter la terre de leurs aïeux en quête d'un avenir meilleur à jouer un rôle essentiel dans la constitution du Centre de l'émigration riojane.

Ainsi, le centre a été implanté dans une commune ayant connu intensément un tel phénomène sociologique. Dans ce sens, la sierra de Cameros, qui a vu partir un grand nombre de ses habitants, accueille aujourd'hui de nombreux visiteurs.

Ces deux réalités, qui partagent le même espace mais pas la même époque, font de Torrecilla en Cameros le site idéal pour accueillir le Centre de l'émigration. C'est l'ancienne église du couvent de la Purísima Concepción de San Francisco, au numéro 1 de la place Coronel Urutia, qui a été retenue pour abriter le centre.

Après restauration, le bâtiment dispose de trois niveaux. Le rez-de-chaussée comprend le hall d'accueil, une salle centrale et une aile latérale destinées à l'exposition principale. Au premier étage, ont été aménagé un espace polyvalent et une cyberthèque tandis que le deuxième étage dispose d'une salle polyvalente avec zone de documentation et bibliothèque.

Exposition
L'exposition est conçue pour familiariser le public avec cette réalité complexe et contient des documents et matériels concernant les aspects suivants :

La réalité de la société riojane à la fin du 19e et au début du 20e,
lors de la principale vague migratoire de la région. La section analyse la réalité sociale de l'époque et détails les raisons personnelles et familiales qui mènent les habitants à émigrer.

Les vicissitudes du voyage vers les différentes destinations des émigrants riojans : moyen de transport utilisé, durée, etc.

Les sociétés d'accueil. La situation que trouver les émigrants en arrivant à destination (principalement en Argentine et au Chili), la création d'associations de riojans, etc.

L'apport des émigrants à La Rioja. Influence des « indianos » (émigrants revenus au pays) sur la construction dans La Rioja. Architecture spécifique et autres apports matériels et psychologiques.

Galerie de photos du centre, ici.

Torrecilla en Cameros

Le Centre de l'émigration riojane a pour vocation de cultiver le souvenir du phénomène de l'immigration riojane contemporaine, dont le point culminant s'est produit entre 1930 et 1950.

Contenu
cet espace est le résultat d'un travail rigoureux de collecte et de classement de documents gracieusement donnés au centre tant par des organismes riojans que par les émigrants et leurs familles. De même, le centre conserve des documents, des informations et différents articles rassemblés à l'occasion de plusieurs expositions, telles que « Le voyage des rêves », adaptée pour son installation dans le centre.

Origine du centre
Le phénomène de l'émigration constitue un élément essentiel pour comprendre l'histoire récente de La Rioja ; il constitue une véritable mémoire vive. Le témoignage de ceux qui, un jour, durent émigrer et quitter la terre de leurs aïeux en quête d'un avenir meilleur à jouer un rôle essentiel dans la constitution du Centre de l'émigration riojane.

Ainsi, le centre a été implanté dans une commune ayant connu intensément un tel phénomène sociologique. Dans ce sens, la sierra de Cameros, qui a vu partir un grand nombre de ses habitants, accueille aujourd'hui de nombreux visiteurs.

Ces deux réalités, qui partagent le même espace mais pas la même époque, font de Torrecilla en Cameros le site idéal pour accueillir le Centre de l'émigration. C'est l'ancienne église du couvent de la Purísima Concepción de San Francisco, au numéro 1 de la place Coronel Urutia, qui a été retenue pour abriter le centre.

Après restauration, le bâtiment dispose de trois niveaux. Le rez-de-chaussée comprend le hall d'accueil, une salle centrale et une aile latérale destinées à l'exposition principale. Au premier étage, ont été aménagé un espace polyvalent et une cyberthèque tandis que le deuxième étage dispose d'une salle polyvalente avec zone de documentation et bibliothèque.

Exposition
L'exposition est conçue pour familiariser le public avec cette réalité complexe et contient des documents et matériels concernant les aspects suivants :

La réalité de la société riojane à la fin du 19e et au début du 20e,
lors de la principale vague migratoire de la région. La section analyse la réalité sociale de l'époque et détails les raisons personnelles et familiales qui mènent les habitants à émigrer.

Les vicissitudes du voyage vers les différentes destinations des émigrants riojans : moyen de transport utilisé, durée, etc.

Les sociétés d'accueil. La situation que trouver les émigrants en arrivant à destination (principalement en Argentine et au Chili), la création d'associations de riojans, etc.

L'apport des émigrants à La Rioja. Influence des « indianos » (émigrants revenus au pays) sur la construction dans La Rioja. Architecture spécifique et autres apports matériels et psychologiques.

Galerie de photos du centre, ici.

filter_list

Filtrar

close

Trouvez

facetas