formularioHidden
formularioRDF
Login

 

Buscar en La Rioja Turismo close

EMPIEZA A TECLEAR...

TU BÚSQUEDA NO HA OBTENIDO NINGÚN RESULTADO.

Panel Information

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestra política de cookies.

Voir et à faire

facetas
filter_listFiltrar

visualisation

697 résultats

...


Au 10e siècle, fondation d'une forteresse par les Navarrais à côté du château de Davalillo pour défendre la frontière. Le village a hérité sur son blason des chaînes des armoiries du royaume de Navarre qui a joué ici un grand rôle.

Semaine Sainte : tradition médiévale des « Picaos ». La Confrérie de la Vera Cruz organise depuis le 16e siècle les traditionnelles processions avec flagellations rituelles du Jeudi et du Vendredi Saint, de la Croix de mai et de septembre.
La tradition la plus importante est celle des picaos de la confrérie des flagellants qui consiste en une flagellation publique. Il s'agit d'une très vieille tradition qui a disparu dans le reste de l'Espagne depuis des siècles. Le rite commence aux pieds de la Vierge Dolorosa, quand les picaos ôtent leur cape grise pour, dos nu, se fouetter avec un fouet aux lanières de coton. Puis, les autres membres de la confrérie leur percent le dos avec du verre pour faire jaillir le sang.

-Alentours : basilique romane de Santa María de la Piscina, 11e siècle. Église à une seule nef terminée par une abside semi-circulaire, fondée en 1088 par l'infant Ramiro. Selon la légende, Ramiro, lors de la conquête de Jérusalem, pénétra dans la ville par la Piscine Probatique où il trouva une statue de la Vierge qu'il rapporta en Navarre. En son honneur il ordonna la construction de cette église qui rappelle l'évènement. Hameaux de Peciña et Rivas de Tereso, forêts, randonnées.

Téléchargez l'appli gratuite pour Iphone de la Mairie de San Vicente de la Sonsierra pour disposer d'une foule d'informations sur la ville : Lien pour en savoir plus sur l'appli et la télécharger.




-Situation :appartient au canton de Haro. Située sur la rive gauche de l'Èbre, dans la Sonsierra de Rioja, elle présente une importante différence d'altitude du nord au sud, avec des sommets de plus de mille mètres dans la sierra de Toloño et des cotes de moins de 500 mètres dans la vallée de l'Èbre. San Vicente et Ábalos sont les seules localités situées sur la rive gauche de l'Èbre.
-Superficie : 48,43 km2.
-Altitude : 528 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Peciña et Rivas de Tereso.
-Économie : fondée sur l'agriculture : vignes, céréales, fruits et betteraves. Importantes caves implantées dans la localité.

Au 10e siècle, fondation d'une forteresse par les Navarrais à côté du château de Davalillo pour défendre la frontière. Le village a hérité sur son blason des chaînes des armoiries du royaume de Navarre qui a joué ici un grand rôle.

Semaine Sainte : tradition médiévale des « Picaos ». La Confrérie de la Vera Cruz organise depuis le 16e siècle les traditionnelles processions avec flagellations rituelles du Jeudi et du Vendredi Saint, de la Croix de mai et de septembre.
La tradition la plus importante est celle des picaos de la confrérie des flagellants qui consiste en une flagellation publique. Il s'agit d'une très vieille tradition qui a disparu dans le reste de l'Espagne depuis des siècles. Le rite commence aux pieds de la Vierge Dolorosa, quand les picaos ôtent leur cape grise pour, dos nu, se fouetter avec un fouet aux lanières de coton. Puis, les autres membres de la confrérie leur percent le dos avec du verre pour faire jaillir le sang.

-Alentours : basilique romane de Santa María de la Piscina, 11e siècle. Église à une seule nef terminée par une abside semi-circulaire, fondée en 1088 par l'infant Ramiro. Selon la légende, Ramiro, lors de la conquête de Jérusalem, pénétra dans la ville par la Piscine Probatique où il trouva une statue de la Vierge qu'il rapporta en Navarre. En son honneur il ordonna la construction de cette église qui rappelle l'évènement. Hameaux de Peciña et Rivas de Tereso, forêts, randonnées.

Téléchargez l'appli gratuite pour Iphone de la Mairie de San Vicente de la Sonsierra pour disposer d'une foule d'informations sur la ville : Lien pour en savoir plus sur l'appli et la télécharger.




-Situation :appartient au canton de Haro. Située sur la rive gauche de l'Èbre, dans la Sonsierra de Rioja, elle présente une importante différence d'altitude du nord au sud, avec des sommets de plus de mille mètres dans la sierra de Toloño et des cotes de moins de 500 mètres dans la vallée de l'Èbre. San Vicente et Ábalos sont les seules localités situées sur la rive gauche de l'Èbre.
-Superficie : 48,43 km2.
-Altitude : 528 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Peciña et Rivas de Tereso.
-Économie : fondée sur l'agriculture : vignes, céréales, fruits et betteraves. Importantes caves implantées dans la localité.

Santa Engracia del Jubera

tipo de documento Villes

...

Santa Engracia est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : appartient au canton de Logroño. Situé sur les contreforts du Camero Viejo, dans le bassin de la Jubera.
-Superficie : 84,93 km2.
-Altitude : 648 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : El Collado, Reinares, San Bartolomé, San Martín, Santa Cecilia, Santa Marina et Santa Engracia.
-Économie : basée sur l'agriculture, cultures sèches notamment, avec prédominance de l'orge., Santa Engracia del Jubera es un municipio de la comunidad autónoma de La Rioja.
-Situación: Pertenece a la comarca de Logroño. Situado en las estibaciones del Camero Viejo, en torno a la cuenca del río Jubera.
-Superficie: 84,93 km cuadrados.
-Altitud: 648 m.
-Núcleos de población, barrios o aldeas: El Collado, Reinares, San Bartolomé, San Martín, Santa Cecilia, Santa Marina y Santa Engracia.
-Economía: Se basa en la agricultura, predominando los cultivos de secano, sobre todo de cebada.
Santa Engracia est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : appartient au canton de Logroño. Situé sur les contreforts du Camero Viejo, dans le bassin de la Jubera.
-Superficie : 84,93 km2.
-Altitude : 648 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : El Collado, Reinares, San Bartolomé, San Martín, Santa Cecilia, Santa Marina et Santa Engracia.
-Économie : basée sur l'agriculture, cultures sèches notamment, avec prédominance de l'orge., Santa Engracia del Jubera es un municipio de la comunidad autónoma de La Rioja.
-Situación: Pertenece a la comarca de Logroño. Situado en las estibaciones del Camero Viejo, en torno a la cuenca del río Jubera.
-Superficie: 84,93 km cuadrados.
-Altitud: 648 m.
-Núcleos de población, barrios o aldeas: El Collado, Reinares, San Bartolomé, San Martín, Santa Cecilia, Santa Marina y Santa Engracia.
-Economía: Se basa en la agricultura, predominando los cultivos de secano, sobre todo de cebada.

Santa Eulalia Bajera

tipo de documento Villes

...

Santa Eulalia Bajera est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : appartient au canton d'Arnedo. Situé dans la moyenne vallée de la rivière Cidacos.
-Superficie : 8,43 km2.
-Altitude : 612 m.
-Économie : l'agriculture domine, avec les cultures non irriguées : blé, vigne, oliviers, amandiers, et le maraîchage avec la pomme de terre.
Santa Eulalia Bajera est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : appartient au canton d'Arnedo. Situé dans la moyenne vallée de la rivière Cidacos.
-Superficie : 8,43 km2.
-Altitude : 612 m.
-Économie : l'agriculture domine, avec les cultures non irriguées : blé, vigne, oliviers, amandiers, et le maraîchage avec la pomme de terre.

...

Haut-lieu du Chemin de Saint-Jacques. Liée à saint Domingo, originaire de Viloria, et à ses œuvres de construction sur la chaussée romaine, la ville est née et a grandi autour de l'hospice de pèlerins fondé par le saint dans la seconde moitié du 12e siècle et du pont sur l'Oja, qui facilitait le passage des pèlerins. L'hospice a contribué au développement de la ville, qui devient rapidement un pôle artistique, religieux et économique, et à l'essor du chemin de Saint-Jacques. Prospérité au bas Moyen-Âge.


En août se déroule la représentation théâtrale des « Miracles du Saint », suivie, lors des jours fériés de décembre, du « Marché Médiéval », sur le pont de la Constitución. À voir : le coq et la poule qui vivent à la cathédrale.


Le premier jour des fêtes, qui commencent le 25 avril, la confrérie parcourt les rues en peignant de bleu avec une plume le visage des jeunes choisies pour la procession. À partir du premier mai, un roulement de tambour résonne dans les rues en souvenir des promenades du saint guidant les pèlerins. Le 10 mai, un défilé de moutons rappelle le for d'Alfonso I d'Aragon de 1112, qui permettait au bétail de paître librement dans les montagnes du royaume. Après la bénédiction de branches d'yeuses a lieu le défilé des prieures. Le jour suivant, procession du Pain du saint, conduite par un enfant qui porte une figure du pèlerin pendu confectionnée en pain, suivi des demoiselles. Ce jour-là est aussi le jour de la procession de la Roue. Le 12, anniversaire de la mort du saint, casse-croûte général, messe à la cathédrale et procession. Les jours de fête sont aussi des jours de bals, corridas et autres spectacles.


-Aux alentours : : chapelle de las Abejas et du saint. À proximité : Valdezcaray et la sierra de la Demanda.




-Situation : appartient au canton de Santo Domingo de la Calzada. Située sur une vaste plaine alluviale, au sud et au sud-ouest, le relief augmente progressivement vers les contreforts des montagnes de Yuso.
-Superficie : 39,91 km2.
-Altitude : 638 m.
-Économie : fondée sur l'agriculture, cultures sèches et pommes de terre notamment, et sur une industrie récemment implantée (métallurgie, BTP, bois, textile...) Le secteur tertiaire se développe jour après jour, et aujourd'hui on y trouve un grand choix de commerces, mais aussi, garages, établissements bancaires, hôtels, commerces, établissements d'enseignement, centres commerciaux...
Haut-lieu du Chemin de Saint-Jacques. Liée à saint Domingo, originaire de Viloria, et à ses œuvres de construction sur la chaussée romaine, la ville est née et a grandi autour de l'hospice de pèlerins fondé par le saint dans la seconde moitié du 12e siècle et du pont sur l'Oja, qui facilitait le passage des pèlerins. L'hospice a contribué au développement de la ville, qui devient rapidement un pôle artistique, religieux et économique, et à l'essor du chemin de Saint-Jacques. Prospérité au bas Moyen-Âge.


En août se déroule la représentation théâtrale des « Miracles du Saint », suivie, lors des jours fériés de décembre, du « Marché Médiéval », sur le pont de la Constitución. À voir : le coq et la poule qui vivent à la cathédrale.


Le premier jour des fêtes, qui commencent le 25 avril, la confrérie parcourt les rues en peignant de bleu avec une plume le visage des jeunes choisies pour la procession. À partir du premier mai, un roulement de tambour résonne dans les rues en souvenir des promenades du saint guidant les pèlerins. Le 10 mai, un défilé de moutons rappelle le for d'Alfonso I d'Aragon de 1112, qui permettait au bétail de paître librement dans les montagnes du royaume. Après la bénédiction de branches d'yeuses a lieu le défilé des prieures. Le jour suivant, procession du Pain du saint, conduite par un enfant qui porte une figure du pèlerin pendu confectionnée en pain, suivi des demoiselles. Ce jour-là est aussi le jour de la procession de la Roue. Le 12, anniversaire de la mort du saint, casse-croûte général, messe à la cathédrale et procession. Les jours de fête sont aussi des jours de bals, corridas et autres spectacles.


-Aux alentours : : chapelle de las Abejas et du saint. À proximité : Valdezcaray et la sierra de la Demanda.




-Situation : appartient au canton de Santo Domingo de la Calzada. Située sur une vaste plaine alluviale, au sud et au sud-ouest, le relief augmente progressivement vers les contreforts des montagnes de Yuso.
-Superficie : 39,91 km2.
-Altitude : 638 m.
-Économie : fondée sur l'agriculture, cultures sèches et pommes de terre notamment, et sur une industrie récemment implantée (métallurgie, BTP, bois, textile...) Le secteur tertiaire se développe jour après jour, et aujourd'hui on y trouve un grand choix de commerces, mais aussi, garages, établissements bancaires, hôtels, commerces, établissements d'enseignement, centres commerciaux...

Santurde de Rioja

tipo de documento Villes

...

Santurde de Rioja est une commune espagnole de La Rioja, située entre Santo Domingo de la Calzada et Ezcaray, à 55 km de Logroño.
-Situation : appartient au canton de Santo Domingo. Sur le bord septentrional de la sierra de la Demanda, sur le cours moyen de la rivière Oja. Le relief monte doucement jusqu'à atteindre une altitude dépassant les 1000 m au niveau des monts de Yuso. Le bourg est situé sur la rive gauche de la rivière, dans une vallée encaissée.
-Superficie : 15,4 km2.
-Altitude : 712 m.
-Économie : basée sur l'agriculture, notamment des cultures de céréales et de pommes de terre.
Santurde de Rioja est une commune espagnole de La Rioja, située entre Santo Domingo de la Calzada et Ezcaray, à 55 km de Logroño.
-Situation : appartient au canton de Santo Domingo. Sur le bord septentrional de la sierra de la Demanda, sur le cours moyen de la rivière Oja. Le relief monte doucement jusqu'à atteindre une altitude dépassant les 1000 m au niveau des monts de Yuso. Le bourg est situé sur la rive gauche de la rivière, dans une vallée encaissée.
-Superficie : 15,4 km2.
-Altitude : 712 m.
-Économie : basée sur l'agriculture, notamment des cultures de céréales et de pommes de terre.

Santurdejo

tipo de documento Villes

...

Santurdejo est une commune de la communauté autonome de La Rioja située sur la rive droite de la Santurdejo, dans le sud-ouest de la Haute-Rioja. Le territoire communal est limitrophe avec celui de Santo Domingo de la Calzada au nord, avec celui de Pazuengos au sud, celui de Manzanares de Rioja à l'est et Ojacastro à l'ouest.
-Situation : appartient au canton de Santo Domingo de la Calzada.
-Superficie : 18,3 km2.
-Altitude : 780 m.
-Économie : l'élevage et l'agriculture prédominent, notamment la culture de pommes de terre.
Santurdejo est une commune de la communauté autonome de La Rioja située sur la rive droite de la Santurdejo, dans le sud-ouest de la Haute-Rioja. Le territoire communal est limitrophe avec celui de Santo Domingo de la Calzada au nord, avec celui de Pazuengos au sud, celui de Manzanares de Rioja à l'est et Ojacastro à l'ouest.
-Situation : appartient au canton de Santo Domingo de la Calzada.
-Superficie : 18,3 km2.
-Altitude : 780 m.
-Économie : l'élevage et l'agriculture prédominent, notamment la culture de pommes de terre.

Sojuela

tipo de documento Villes

...

Sojuela est une commune de La Rioja située à 14 km de Logroño qui compte 201 habitants. La commune accueille le Club de Golf Sojuela ou Moncalvillo Green Club.
-Situation : appartient au canton de Logroño. Se trouve dans la vallée occidentale de l'Iregua.
-Superficie : 15,3 km2.
-Altitude : 669 m.
-Économie : l'agriculture constitue l'activité principale (cultures sèches, notamment).
Sojuela est une commune de La Rioja située à 14 km de Logroño qui compte 201 habitants. La commune accueille le Club de Golf Sojuela ou Moncalvillo Green Club.
-Situation : appartient au canton de Logroño. Se trouve dans la vallée occidentale de l'Iregua.
-Superficie : 15,3 km2.
-Altitude : 669 m.
-Économie : l'agriculture constitue l'activité principale (cultures sèches, notamment).

Sorzano

tipo de documento Villes

...

Sorzano est une commune de la communauté autonome de La Rioja située à 17 km à peine de Logroño, dans la vallée occidentale de l'Iregua. Limitrophe avec Sojuela et Nalda à l'est et Entrena au nord. Au sud, une communauté de communes que Nalda, Sorzano et Viguera se partagent.
-Situation : appartient au canton de Logroño. Se trouve dans la vallée occidentale de l'Iregua.
-Superficie : 10,07 km2.
-Altitude : 719 m.
-Économie : fondée sur l'agriculture, céréales essentiellement.
Sorzano est une commune de la communauté autonome de La Rioja située à 17 km à peine de Logroño, dans la vallée occidentale de l'Iregua. Limitrophe avec Sojuela et Nalda à l'est et Entrena au nord. Au sud, une communauté de communes que Nalda, Sorzano et Viguera se partagent.
-Situation : appartient au canton de Logroño. Se trouve dans la vallée occidentale de l'Iregua.
-Superficie : 10,07 km2.
-Altitude : 719 m.
-Économie : fondée sur l'agriculture, céréales essentiellement.

Sotés

tipo de documento Villes

...

Sotés est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : appartient au canton de Logroño. Le territoire communal se trouve dans la vallée de l'Iregua, au pied du Moncalvillo.
-Superficie : 30,7 km2.
-Altitude : 672 m.
-Économie : essentiellement fondée sur l'agriculture (vignes et orge).
Sotés est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : appartient au canton de Logroño. Le territoire communal se trouve dans la vallée de l'Iregua, au pied du Moncalvillo.
-Superficie : 30,7 km2.
-Altitude : 672 m.
-Économie : essentiellement fondée sur l'agriculture (vignes et orge).

Soto en Cameros

tipo de documento Villes

...

Soto en Cameros est une commune de la communauté autonome de La Rioja située dans le bassin de Leza, canton du Camero Viejo.
-Situation : appartient au canton de Torrecilla en Cameros. Le territoire communal se trouve à la limite septentrionale de Cameros, autour de la moyenne-Leza.
-Superficie : 49,3 km2.
-Altitude : 718 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Luezas et Trevijano.
-Économie : depuis la disparition de l'industrie textile, la population est consacrée à l'élevage. Les massepains élaborés ici sont, par ailleurs, très réputés.
Soto en Cameros est une commune de la communauté autonome de La Rioja située dans le bassin de Leza, canton du Camero Viejo.
-Situation : appartient au canton de Torrecilla en Cameros. Le territoire communal se trouve à la limite septentrionale de Cameros, autour de la moyenne-Leza.
-Superficie : 49,3 km2.
-Altitude : 718 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Luezas et Trevijano.
-Économie : depuis la disparition de l'industrie textile, la population est consacrée à l'élevage. Les massepains élaborés ici sont, par ailleurs, très réputés.

Terroba

tipo de documento Villes

...

Terroba est une commune de la communauté autonome de La Rioja située dans le bassin de Leza, canton du Camero Viejo.
-Situation : appartient au canton de Torrecilla en Cameros.
-Superficie : 8,8 km2.
-Altitude : 791 m.
-Économie :l'élevage de vaches et de chèvres constitue l'activité principale. Liées à l'élevage, les cultures de fourragères, de pommes de terre et de produits maraîchers prédominent., Terroba es un municipio de la comunidad autónoma de La Rioja, situada en la cuenca del río Leza, comarca del Camero Viejo.
-Situación: Pertenece a la comarca de Torrecilla en Cameros.
-Superficie: 8,8 km cuadrados.
-Altitud: 791 m.
-Economía: La actividad principal de la localidad es la ganadería de vacuno y cabrío. La agricultura está relacionada con la ganadería, destacando los cultivos de forraje, patata y huerta.
Terroba est une commune de la communauté autonome de La Rioja située dans le bassin de Leza, canton du Camero Viejo.
-Situation : appartient au canton de Torrecilla en Cameros.
-Superficie : 8,8 km2.
-Altitude : 791 m.
-Économie :l'élevage de vaches et de chèvres constitue l'activité principale. Liées à l'élevage, les cultures de fourragères, de pommes de terre et de produits maraîchers prédominent., Terroba es un municipio de la comunidad autónoma de La Rioja, situada en la cuenca del río Leza, comarca del Camero Viejo.
-Situación: Pertenece a la comarca de Torrecilla en Cameros.
-Superficie: 8,8 km cuadrados.
-Altitud: 791 m.
-Economía: La actividad principal de la localidad es la ganadería de vacuno y cabrío. La agricultura está relacionada con la ganadería, destacando los cultivos de forraje, patata y huerta.

Tirgo

tipo de documento Villes

...

Tirgo est une commune de la communauté autonome de La Rioja, située dans le nord-ouest de la province, en Haute-Rioja. Baignée par les eaux de la Tirón et non loin de l'Èbre et l'Oja, elle bénéficie d'un vaste réseau hydrographique sur la plaine fertile où elle est implantée. Appartient au district judiciaire de Haro.
-Situation : appartient au canton de Haro. Se situe a proximité des rivières Oja et Tirón.
-Superficie : 9 km2.
-Altitude : 501 m.
-Économie : la population de Tirgo est éminemment agricole. Les cultures sèches (orge et vignes) abondent bien que les irriguées (pommes de terre, betteraves et produits du potager) soient également importantes. L'élevage est essentiellement centré sur les vaches à lait.
Tirgo est une commune de la communauté autonome de La Rioja, située dans le nord-ouest de la province, en Haute-Rioja. Baignée par les eaux de la Tirón et non loin de l'Èbre et l'Oja, elle bénéficie d'un vaste réseau hydrographique sur la plaine fertile où elle est implantée. Appartient au district judiciaire de Haro.
-Situation : appartient au canton de Haro. Se situe a proximité des rivières Oja et Tirón.
-Superficie : 9 km2.
-Altitude : 501 m.
-Économie : la population de Tirgo est éminemment agricole. Les cultures sèches (orge et vignes) abondent bien que les irriguées (pommes de terre, betteraves et produits du potager) soient également importantes. L'élevage est essentiellement centré sur les vaches à lait.