formularioHidden
formularioRDF
Login

 

Rechercher dans La Rioja Turismo close

COMMENCEZ À TAPER...

Aucun résultat de foin

Panel Information

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestra política de cookies.

Voir et à faire

facetas
filter_listFiltrar

visualisation

4 résultats

...

Anguiano

Dans notre centre équestre, nous disposons de vastes et commodes installations pour la pratique de l'équitation, mais aussi pour le confort et le bien-être des chevaux qui habitent ici : grands box, manège, piste couverte, paddocks extérieurs et vastes pâturages.

Nous organisons des promenades d'une heure, d'une demi-journée ou d'un jour complet, mais aussi de tout un week-end ou sur plusieurs jours, toujours dans le cadre naturel incomparable que nous offrent ces montagnes.

Nos excursions vous séduiront par la spectaculaire nature où elles se déroulent dès notre départ du centre. Inutile d'être un cavalier expérimenté pour pouvoir nous accompagner. Nos chevaux se caractérisent par leur docilité et une conduite facile et sont parfaitement habitués à évoluer en terrain montagneux.

Renseignez-vous — sans engagement — sur nos itinéraires et nos tarifs. La seule chose qu'il vous faut, c'est l'envie de passer un excellent moment. Vous pourrez vivre avec nous une grande aventure.
Notre slogan ? « Profite de la nature en te fondant en elle depuis un cheval ».

Anguiano

Dans notre centre équestre, nous disposons de vastes et commodes installations pour la pratique de l'équitation, mais aussi pour le confort et le bien-être des chevaux qui habitent ici : grands box, manège, piste couverte, paddocks extérieurs et vastes pâturages.

Nous organisons des promenades d'une heure, d'une demi-journée ou d'un jour complet, mais aussi de tout un week-end ou sur plusieurs jours, toujours dans le cadre naturel incomparable que nous offrent ces montagnes.

Nos excursions vous séduiront par la spectaculaire nature où elles se déroulent dès notre départ du centre. Inutile d'être un cavalier expérimenté pour pouvoir nous accompagner. Nos chevaux se caractérisent par leur docilité et une conduite facile et sont parfaitement habitués à évoluer en terrain montagneux.

Renseignez-vous — sans engagement — sur nos itinéraires et nos tarifs. La seule chose qu'il vous faut, c'est l'envie de passer un excellent moment. Vous pourrez vivre avec nous une grande aventure.
Notre slogan ? « Profite de la nature en te fondant en elle depuis un cheval ».

...

Anguiano

Valvanera, le nom du monastère, est issu d'une expression latine, « Vallis Venaria », qui signifie « Vallée des veines d'eau » évoquant une vallée abondamment pourvue de sources, ruisseaux et torrents. La construction du sanctuaire trouve son origine dans la découverte d'une statue de Santa Maria datant du 9e siècle par un voleur repenti appelé Nuño Oñez, selon « l'Histoire Latine » écrite par l'Abbé de Valvanera, Don Rodrigo de Castroviejo, en l'an 1419. C'est la traduction en latin d'un texte du 13e siècle, peut-être signé de Gonzalo de Berceo en langue « maternelle vulgaire ».

Le monastère primitif construit autour d'une statue découverte et intégrée par les ermites a laissé la place, au 10e siècle, à la congrégation des Bénédictins. L'église wisigothe primitive fut remplacée par un édifice préroman consacré en l'an 1073, puis par une église romane datant de 1183 dont il ne reste qu'un clocher, avant l'église actuelle du 15e siècle.

La niche de la Virgen de Valvanera, à laquelle on accède par le côté, se trouve sur le grand autel. Elle est présidée par un Christ Pantocrator et au-dessous, les statues de San Pedro, San Pablo, San Benito et San Atanasio.

Le reste du monastère est formé de bâtiments du 20e siècle rendant honneur à la patronne de La Rioja. La statue la plus grande de la Vierge de Valvanera fait l'objet de vénération. Ni l'auteur ni la date ne sont connus, mais ses caractéristiques permettent d'affirmer qu'il s'agit d'une sculpture de style byzantin wisigoth. Elle est à situer dans la première moitié du neuvième siècle lorsque l'Espagne fut prise d'une ferveur rénovée envers la Vierge.

Anguiano

Valvanera, le nom du monastère, est issu d'une expression latine, « Vallis Venaria », qui signifie « Vallée des veines d'eau » évoquant une vallée abondamment pourvue de sources, ruisseaux et torrents. La construction du sanctuaire trouve son origine dans la découverte d'une statue de Santa Maria datant du 9e siècle par un voleur repenti appelé Nuño Oñez, selon « l'Histoire Latine » écrite par l'Abbé de Valvanera, Don Rodrigo de Castroviejo, en l'an 1419. C'est la traduction en latin d'un texte du 13e siècle, peut-être signé de Gonzalo de Berceo en langue « maternelle vulgaire ».

Le monastère primitif construit autour d'une statue découverte et intégrée par les ermites a laissé la place, au 10e siècle, à la congrégation des Bénédictins. L'église wisigothe primitive fut remplacée par un édifice préroman consacré en l'an 1073, puis par une église romane datant de 1183 dont il ne reste qu'un clocher, avant l'église actuelle du 15e siècle.

La niche de la Virgen de Valvanera, à laquelle on accède par le côté, se trouve sur le grand autel. Elle est présidée par un Christ Pantocrator et au-dessous, les statues de San Pedro, San Pablo, San Benito et San Atanasio.

Le reste du monastère est formé de bâtiments du 20e siècle rendant honneur à la patronne de La Rioja. La statue la plus grande de la Vierge de Valvanera fait l'objet de vénération. Ni l'auteur ni la date ne sont connus, mais ses caractéristiques permettent d'affirmer qu'il s'agit d'une sculpture de style byzantin wisigoth. Elle est à situer dans la première moitié du neuvième siècle lorsque l'Espagne fut prise d'une ferveur rénovée envers la Vierge.

filter_list

Filtrar

close

Trouvez

facetas