formularioHidden
formularioRDF
Login

 

Rechercher dans La Rioja Turismo close

COMMENCEZ À TAPER...

Aucun résultat de foin

Panel Information

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestra política de cookies.

Voir et à faire

facetas
filter_listFiltrar

visualisation

281 résultats

...

Santo Domingo de la Calzada

Don Pedro Manso de Zúñiga, évêque du diocèse de Calahorra et La Calzada, fut le fondateur de cette abbaye. Les Cisterciennes qui l'habitaient provenaient du monastère de Santa María de Los Barrios à Abia de Las Torres (Palencia), qui déménagèrent à Santo Domingo de La Calzada en 1610, date à laquelle débute la construction du nouveau monastère, terminé en 1621.

Le monastère a été rattaché à l'abbaye de Las Huelgas de Burgos jusqu'à une bulle de Pie IX en 1873, qui le fait passer dans la juridiction du prélat du diocèse de Calahorra et La Calzada.

L'église du monastère, œuvre de style classique des architectes Matías de Asteazu et Pedro de la Mata, comporte une seule nef en forme de croix latine, divisée par les contreforts latéraux en chapelles décorées de retables.

La principale chapelle abrite un magnifique exemple du baroque régional, un retable daté du milieu du 18e dont la niche centrale est occupée par Notre-Dame de l'Annonciation.

Les sépulcres en albâtre du fondateur, Don Pedro Manso de Zúñiga et de ses deux neveux, également évêques, constituent l'un des éléments artistiques les plus intéressants de l'église. Situé à droite du grand retable, il affiche les gisants des trois évêques richement travaillés.

Le coro inférieur situé au pied de l'église, où reposent plus de 200 moniales, a servi de cimetière jusqu'en 1960. Annexé à l'église, se trouve le cloître du 17e siècle tout en austérité, comme le voulait la spiritualité cistercienne.

Le monastère dispose d'une auberge gratuite pour les pèlerins, installée dans l'ancienne Maison du Chapelain, édifice du 18e siècle restauré et aménagé pour les pèlerins de Compostelle.

Depuis sa fondation, il est habité par une communauté de religieuses cisterciennes.

Santo Domingo de la Calzada

Don Pedro Manso de Zúñiga, évêque du diocèse de Calahorra et La Calzada, fut le fondateur de cette abbaye. Les Cisterciennes qui l'habitaient provenaient du monastère de Santa María de Los Barrios à Abia de Las Torres (Palencia), qui déménagèrent à Santo Domingo de La Calzada en 1610, date à laquelle débute la construction du nouveau monastère, terminé en 1621.

Le monastère a été rattaché à l'abbaye de Las Huelgas de Burgos jusqu'à une bulle de Pie IX en 1873, qui le fait passer dans la juridiction du prélat du diocèse de Calahorra et La Calzada.

L'église du monastère, œuvre de style classique des architectes Matías de Asteazu et Pedro de la Mata, comporte une seule nef en forme de croix latine, divisée par les contreforts latéraux en chapelles décorées de retables.

La principale chapelle abrite un magnifique exemple du baroque régional, un retable daté du milieu du 18e dont la niche centrale est occupée par Notre-Dame de l'Annonciation.

Les sépulcres en albâtre du fondateur, Don Pedro Manso de Zúñiga et de ses deux neveux, également évêques, constituent l'un des éléments artistiques les plus intéressants de l'église. Situé à droite du grand retable, il affiche les gisants des trois évêques richement travaillés.

Le coro inférieur situé au pied de l'église, où reposent plus de 200 moniales, a servi de cimetière jusqu'en 1960. Annexé à l'église, se trouve le cloître du 17e siècle tout en austérité, comme le voulait la spiritualité cistercienne.

Le monastère dispose d'une auberge gratuite pour les pèlerins, installée dans l'ancienne Maison du Chapelain, édifice du 18e siècle restauré et aménagé pour les pèlerins de Compostelle.

Depuis sa fondation, il est habité par une communauté de religieuses cisterciennes.

...

Santo Domingo de la Calzada

PLUS DE 18 000 mètres carrés d'aventures en pleine nature.
Ojapark est un parc aventure tous publics. Nous organisons des activités d'aventure pour petits et grands dans nos installations, modernes et spacieuses, ainsi qu'un grand choix d'événements privés et d'entreprise.

Au Parc Ojapark, nous adoptons également une démarche pédagogique qui consiste à encourager le travail d'équipe pour faire face aux difficultés et aux obstacles des épreuves. À Ojapark les jeux exigent adresse, dextérité et équilibre. Le parcours en hauteur avec ponts, rondins, traversées sur filet, ainsi que la tour d'escalade avec notre super-tyrolienne sont particulièrement remarquables.

Le parc aventure Ojapark, dans la Haute-Rioja se trouve à côté du collège Menesiano de Santo Domingo de la Calzada, direction Ezcaray. Vaste zone de pique-nique (réservée à nos clients), distributeurs automatiques de boissons et de snack et service pique-nique sur réservation.

Accessible aux gros véhicules, parking gratuit.

Cartes de crédit acceptées.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements !

Jetez un coup d'œil aux activités !

Santo Domingo de la Calzada

PLUS DE 18 000 mètres carrés d'aventures en pleine nature.
Ojapark est un parc aventure tous publics. Nous organisons des activités d'aventure pour petits et grands dans nos installations, modernes et spacieuses, ainsi qu'un grand choix d'événements privés et d'entreprise.

Au Parc Ojapark, nous adoptons également une démarche pédagogique qui consiste à encourager le travail d'équipe pour faire face aux difficultés et aux obstacles des épreuves. À Ojapark les jeux exigent adresse, dextérité et équilibre. Le parcours en hauteur avec ponts, rondins, traversées sur filet, ainsi que la tour d'escalade avec notre super-tyrolienne sont particulièrement remarquables.

Le parc aventure Ojapark, dans la Haute-Rioja se trouve à côté du collège Menesiano de Santo Domingo de la Calzada, direction Ezcaray. Vaste zone de pique-nique (réservée à nos clients), distributeurs automatiques de boissons et de snack et service pique-nique sur réservation.

Accessible aux gros véhicules, parking gratuit.

Cartes de crédit acceptées.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements !

Jetez un coup d'œil aux activités !

...

Santo Domingo de la Calzada

Le parc zoologique et centre d'éducation environnemental Riojanaturaa une vocation pédagogique et un objectif de protection, d'éducation et de développement durable du tourisme environnemental, sur un site naturel à grande valeur écologique.

Implanté au centre du site, aux portes de la sierra de la Demanda, il rend possible la mise en place d'une série d'activités liées au terroir pour tisser un espace dynamique, où il est possible d'acquérir de manière agréable les connaissances de base nécessaires pour visiter un milieu fragile.

Le parc idéal à visiter en compagnie d'enfants, une agréable promenade, qui, ajoutée aux explications didactiques du moniteur, permet de découvrir les différentes espèces, leur mode de vie, leurs caractéristiques et les difficultés auxquelles elles doivent faire face dans leur milieu naturel. L'ensemble est rehaussé par le spectaculaire paysage de la vallée de l'Oja.

Pour s'y rendre :
Route direction Ezcaray (LR 111). Après le dernier édifice de Santo Domingo, prendre la première à gauche et suivre les indications.

Santo Domingo de la Calzada

Le parc zoologique et centre d'éducation environnemental Riojanaturaa une vocation pédagogique et un objectif de protection, d'éducation et de développement durable du tourisme environnemental, sur un site naturel à grande valeur écologique.

Implanté au centre du site, aux portes de la sierra de la Demanda, il rend possible la mise en place d'une série d'activités liées au terroir pour tisser un espace dynamique, où il est possible d'acquérir de manière agréable les connaissances de base nécessaires pour visiter un milieu fragile.

Le parc idéal à visiter en compagnie d'enfants, une agréable promenade, qui, ajoutée aux explications didactiques du moniteur, permet de découvrir les différentes espèces, leur mode de vie, leurs caractéristiques et les difficultés auxquelles elles doivent faire face dans leur milieu naturel. L'ensemble est rehaussé par le spectaculaire paysage de la vallée de l'Oja.

Pour s'y rendre :
Route direction Ezcaray (LR 111). Après le dernier édifice de Santo Domingo, prendre la première à gauche et suivre les indications.

...

Sojuela

Au cœur d'un bois de pins, sur les hauteurs de Moncalvilla, se cache un trésor de glace. Il s'agit d'un écomusée de montagne, où cinq glacières de la fin du 16e siècle ont été restaurées. Elles fournissaient de glace la ville de Logroño. Une histoire de neige et de glace à découvrir au nouveau centre d'interprétation de la Maison de la Neige de Moncalvillo, implanté sur la commune de Sojuela.

Pour voir les glacières, un sentier balisé vous emmènera pour une randonnée de 2 heures jusqu'à 1400 m d'altitude. D'autres itinéraires plus faciles ont été également aménagés sur le thème Forêts et traditions aux alentours de Sojuela.

La route de la glace passe par les villages de la sierra de Moncalvillo et par les rochers de l'Iregua, jusqu'à Nalda, où une glacière monumentale creusée à même la roche se trouve à 2 km du village. Pour la découvrir, contacter l'association PANAL et son centre d'information, de documentation et de recherche sur le patrimoine, à La Casita (+34 941 446 093/+34 650 572 127)

Activités :
Randonnée et expériences sur la glace. Visites guidées pour les groupes et les scolaires

Contenu :
Renseignements (panneaux et fiches de présentation) :
Réseau de sentiers de Maison de la Neige de Moncalvillo :

- Sentier des glacières
- Sentier du meunier
- Sentier des muletiers
- Sentier de la Hermedaña

Bibliothèque et documentation :
- Bibliothèque de consultation sur les glacières, l'architecture traditionnelle en pierres sèches, les usages traditionnels de la glace.

- Document provenant des archives municipales de la ville de Logroño, et témoignant de l'accord de construction de la Maison de la Neige à Moncalvillo, le 27 janvier 1597, et divers documents sur la gestion de la glace dans la ville.

Exposition :
Panneaux d'information et d'interprétation sur le paysage glacières et sur la chronologie du froid, les paysages de la Mesta et la transhumance ainsi que sur les paysages de la sierra de Moncalvillo.

Atelier

Réalisation d'expériences avec la glace, comme la fabrication de crème glacée

Projection audiovisuelle.

Sojuela

Au cœur d'un bois de pins, sur les hauteurs de Moncalvilla, se cache un trésor de glace. Il s'agit d'un écomusée de montagne, où cinq glacières de la fin du 16e siècle ont été restaurées. Elles fournissaient de glace la ville de Logroño. Une histoire de neige et de glace à découvrir au nouveau centre d'interprétation de la Maison de la Neige de Moncalvillo, implanté sur la commune de Sojuela.

Pour voir les glacières, un sentier balisé vous emmènera pour une randonnée de 2 heures jusqu'à 1400 m d'altitude. D'autres itinéraires plus faciles ont été également aménagés sur le thème Forêts et traditions aux alentours de Sojuela.

La route de la glace passe par les villages de la sierra de Moncalvillo et par les rochers de l'Iregua, jusqu'à Nalda, où une glacière monumentale creusée à même la roche se trouve à 2 km du village. Pour la découvrir, contacter l'association PANAL et son centre d'information, de documentation et de recherche sur le patrimoine, à La Casita (+34 941 446 093/+34 650 572 127)

Activités :
Randonnée et expériences sur la glace. Visites guidées pour les groupes et les scolaires

Contenu :
Renseignements (panneaux et fiches de présentation) :
Réseau de sentiers de Maison de la Neige de Moncalvillo :

- Sentier des glacières
- Sentier du meunier
- Sentier des muletiers
- Sentier de la Hermedaña

Bibliothèque et documentation :
- Bibliothèque de consultation sur les glacières, l'architecture traditionnelle en pierres sèches, les usages traditionnels de la glace.

- Document provenant des archives municipales de la ville de Logroño, et témoignant de l'accord de construction de la Maison de la Neige à Moncalvillo, le 27 janvier 1597, et divers documents sur la gestion de la glace dans la ville.

Exposition :
Panneaux d'information et d'interprétation sur le paysage glacières et sur la chronologie du froid, les paysages de la Mesta et la transhumance ainsi que sur les paysages de la sierra de Moncalvillo.

Atelier

Réalisation d'expériences avec la glace, comme la fabrication de crème glacée

Projection audiovisuelle.
filter_list

Filtrar

close

Trouvez

facetas