formularioHidden
formularioRDF
Login

 

Rechercher dans La Rioja Turismo close

COMMENCEZ À TAPER...

Aucun résultat de foin

Panel Information

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestra política de cookies.

Voir et à faire

facetas
filter_listFiltrar

visualisation

284 résultats

...

Logroño

La concathédrale de Santa María de la Redonda, construite sur un oratoire du 12e siècle, donne sur l'une des principales artères de la ville, la rue Portales. Entreprise au 15e siècle, elle a connu divers agrandissements et remaniements jusqu'au 18e siècle. Sa façade principale, construite comme un retable, est close par une grande grille en fer forgé. Les tours, surnommées « les Jumelles », caractéristiques du baroque régional, sont parentes d'autres clochers de La Rioja signés du même architecte : Martín de Beratúa.

Ses trois nefs, séparées par de grandes colonnes cylindriques, s'achèvent sur un déambulatoire. Parmi ses éléments les plus représentatifs, citons une Crucifixion attribuée à Michel-Ange ; le sépulcre du général Espartero et de sa femme, Jacinta Martínez de Sicilia ; les grilles qui ferment les chapelles latérales, exceptionnelles par leur travail de forge et de sculpture ; et le Santo Sepulcro de la chapelle Nuestra Señora de los Ángeles, élaboré en écaille, filigrane d'argent et bois.

Logroño

La concathédrale de Santa María de la Redonda, construite sur un oratoire du 12e siècle, donne sur l'une des principales artères de la ville, la rue Portales. Entreprise au 15e siècle, elle a connu divers agrandissements et remaniements jusqu'au 18e siècle. Sa façade principale, construite comme un retable, est close par une grande grille en fer forgé. Les tours, surnommées « les Jumelles », caractéristiques du baroque régional, sont parentes d'autres clochers de La Rioja signés du même architecte : Martín de Beratúa.

Ses trois nefs, séparées par de grandes colonnes cylindriques, s'achèvent sur un déambulatoire. Parmi ses éléments les plus représentatifs, citons une Crucifixion attribuée à Michel-Ange ; le sépulcre du général Espartero et de sa femme, Jacinta Martínez de Sicilia ; les grilles qui ferment les chapelles latérales, exceptionnelles par leur travail de forge et de sculpture ; et le Santo Sepulcro de la chapelle Nuestra Señora de los Ángeles, élaboré en écaille, filigrane d'argent et bois.

filter_list

Filtrar

close

Trouvez

facetas