formularioHidden
formularioRDF
Login

 

Buscar en La Rioja Turismo close

EMPIEZA A TECLEAR...

TU BÚSQUEDA NO HA OBTENIDO NINGÚN RESULTADO.

Panel Information

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestra política de cookies.

Voir et à faire

facetas
filter_listFiltrar

visualisation

399 résultats

Rivas de Tereso

tipo de documento Villes

...

Rivas de Tereso es una localidad de la comunidad autónoma de La Rioja (España), perteneciente al municipio de San Vicente de la Sonsierra. Está situada en plena sierra de Toloño, a 644 m. de altura. Está diferenciado en dos barrios, el de arriba, en torno a la Iglesia de San Miguel, y el de abajo, con la Iglesia de la Concepción.
-Situación: Pertenece a la comarca de Haro.
-Altitud: 780 m. , Rivas de Tereso est un bourg de la communauté autonome de La Rioja qui appartient à la commune de San Vicente de la Sonsierra. Au cœur de la sierra ou massif de Toloño, à 644 m d'altitude. Elle a deux quartiers : celui d'en haut —autour de l'église San Miguel —et celui d'en bas, autour de l'église de la Conception.
-Situation : appartient au canton de Haro.
-Altitude : 780 m.
Rivas de Tereso es una localidad de la comunidad autónoma de La Rioja (España), perteneciente al municipio de San Vicente de la Sonsierra. Está situada en plena sierra de Toloño, a 644 m. de altura. Está diferenciado en dos barrios, el de arriba, en torno a la Iglesia de San Miguel, y el de abajo, con la Iglesia de la Concepción.
-Situación: Pertenece a la comarca de Haro.
-Altitud: 780 m. , Rivas de Tereso est un bourg de la communauté autonome de La Rioja qui appartient à la commune de San Vicente de la Sonsierra. Au cœur de la sierra ou massif de Toloño, à 644 m d'altitude. Elle a deux quartiers : celui d'en haut —autour de l'église San Miguel —et celui d'en bas, autour de l'église de la Conception.
-Situation : appartient au canton de Haro.
-Altitude : 780 m.

Robres del Castillo

tipo de documento Villes

...

Robres del Castillo est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : appartient au canton de Logroño et se trouve au pied du Camero Viejo.
-Superficie : 35,81 km2.
-Altitude : 722 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : San Vicente.
-Économie : les quelques habitants vivent de l'agriculture : cultures non irriguées et production de laine autrefois à l'origine d'une importante industrie textile.
Robres del Castillo est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : appartient au canton de Logroño et se trouve au pied du Camero Viejo.
-Superficie : 35,81 km2.
-Altitude : 722 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : San Vicente.
-Économie : les quelques habitants vivent de l'agriculture : cultures non irriguées et production de laine autrefois à l'origine d'une importante industrie textile.

Rodezno

tipo de documento Villes

...

Rodezno est une commune de La Rioja située dans la Haute-Rioja. À seulement 7 km de Haro, elle compte quelque 300 habitants. Il est situé dans la vallée de l'Ebre et très bien desservi par la route, avec une infrastructure très acceptable.
-Situation :appartient au canton de Haro. Situé dans la basse vallée des rivières Oja
-Tirón.
-Superficie : 14,36 km2.
-Altitude : 547 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Cuzcurritilla.
--Économie : agriculture avec prédominance des cultures non irriguées et notamment l'orge.
Rodezno est une commune de La Rioja située dans la Haute-Rioja. À seulement 7 km de Haro, elle compte quelque 300 habitants. Il est situé dans la vallée de l'Ebre et très bien desservi par la route, avec une infrastructure très acceptable.
-Situation :appartient au canton de Haro. Situé dans la basse vallée des rivières Oja
-Tirón.
-Superficie : 14,36 km2.
-Altitude : 547 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Cuzcurritilla.
--Économie : agriculture avec prédominance des cultures non irriguées et notamment l'orge.

Sajazarra

tipo de documento Villes

...

Sajazarra est une commune de la communauté autonome de La Rioja située au confluent de l'Aguanal et l'Ea.
-Situation :appartient au canton de Haro. Situé à la confluence des rivières Aguanal et Ea.
-Superficie : 13,7 km2.
-Altitude : 520 m.
-Économie : basée sur l'agriculture principalement non irriguée : céréales et vignes.
Sajazarra est une commune de la communauté autonome de La Rioja située au confluent de l'Aguanal et l'Ea.
-Situation :appartient au canton de Haro. Situé à la confluence des rivières Aguanal et Ea.
-Superficie : 13,7 km2.
-Altitude : 520 m.
-Économie : basée sur l'agriculture principalement non irriguée : céréales et vignes.

San Asensio

tipo de documento Villes

...

Perchée sur une colline, San Asensio est une localité et commune située dans le nord de La Rioja, autour de la vallée de l'Èbre et de la Najerilla. La viticulture et l'élaboration de vins de qualité, protégés par l'AOC Rioja est la principale activité économique. Berceau du rosé, on y célèbre la bataille du rosé, en juillet.
San Esteban et Virgen de Davalillo, premier samedi de septembre. Le 25 juillet, on célèbre la Bataille du Rosé.

Perchée sur une colline, San Asensio est une localité et commune située dans le nord de La Rioja, autour de la vallée de l'Èbre et de la Najerilla. La viticulture et l'élaboration de vins de qualité, protégés par l'AOC Rioja est la principale activité économique. Berceau du rosé, on y célèbre la bataille du rosé, en juillet.
San Esteban et Virgen de Davalillo, premier samedi de septembre. Le 25 juillet, on célèbre la Bataille du Rosé.

San Millán de la Cogolla

tipo de documento Villes

...

San Millán de la Cogolla est une commune de la communauté autonome de La Rioja, en Espagne. Située au pied de la sierra de la Demanda, sur le versant oriental qui sépare le plateau de la vallée de l'Èbre, elle se dresse à 728 m d'altitude en bordure de la Cárdenas. Bien qu'elle ne soit pas sur le chemin de Saint-Jacques, elle attire de nombreux pèlerins qui reprennent ensuite la route vers Compostelle.
-Situation : appartient au canton de Nájera, à la zone dite de la Cogolla, à la limite nord de la sierra de la Demanda.
-Superficie : 40,7 km2.
-Altitude : 800 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Lugar del Río.
-Économie : les habitants de San Millán se consacrent fondamentalement aux cultures non irriguées et à la production de pommes de terre, ainsi qu'à l'élevage.

San Millán de la Cogolla est une commune de la communauté autonome de La Rioja, en Espagne. Située au pied de la sierra de la Demanda, sur le versant oriental qui sépare le plateau de la vallée de l'Èbre, elle se dresse à 728 m d'altitude en bordure de la Cárdenas. Bien qu'elle ne soit pas sur le chemin de Saint-Jacques, elle attire de nombreux pèlerins qui reprennent ensuite la route vers Compostelle.
-Situation : appartient au canton de Nájera, à la zone dite de la Cogolla, à la limite nord de la sierra de la Demanda.
-Superficie : 40,7 km2.
-Altitude : 800 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Lugar del Río.
-Économie : les habitants de San Millán se consacrent fondamentalement aux cultures non irriguées et à la production de pommes de terre, ainsi qu'à l'élevage.

San Millán de Yécora

tipo de documento Villes

...

San Millán de Yécora est une commune de la communauté autonome de La Rioja qui appartient au canton de Santo Domingo de la Calzada.
-Situation : appartient au canton de Santo Domingo. Situé au pied des monts Obaranes, au bord de la rivière Arto.
-Superficie : 10,62 km2.
-Altitude : 656 m.
-Économie : la seule activité économique de la commune est l'agriculture non irriguée, avec prédominance des céréales
(blé et orge).
San Millán de Yécora est une commune de la communauté autonome de La Rioja qui appartient au canton de Santo Domingo de la Calzada.
-Situation : appartient au canton de Santo Domingo. Situé au pied des monts Obaranes, au bord de la rivière Arto.
-Superficie : 10,62 km2.
-Altitude : 656 m.
-Économie : la seule activité économique de la commune est l'agriculture non irriguée, avec prédominance des céréales
(blé et orge).

San Román de Cameros

tipo de documento Villes

...

San Román de Cameros est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : appartient au canton de Torrecilla en Cameros. Situé sur le cours moyen de la rivière Leza, sur les contreforts occidentaux du Camero Viejo et sur le versant oriental de la sierra de La Laguna.
-Superficie : 47,5 km2.
-Altitude : 840 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Montalbo en Cameros, Santa María en Cameros, Avellaneda, Vadillos, Valdeosera et Velilla.
-Économie : la principale activité de la commune est l'élevage.
San Román de Cameros est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : appartient au canton de Torrecilla en Cameros. Situé sur le cours moyen de la rivière Leza, sur les contreforts occidentaux du Camero Viejo et sur le versant oriental de la sierra de La Laguna.
-Superficie : 47,5 km2.
-Altitude : 840 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Montalbo en Cameros, Santa María en Cameros, Avellaneda, Vadillos, Valdeosera et Velilla.
-Économie : la principale activité de la commune est l'élevage.

San Torcuato

tipo de documento Villes

...

San Torcuato est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation :appartient au canton de Santo Domingo. Situé à la confluence Oja
-Najerilla.
-Superficie : 10,8 km2.
-Altitude : 599 m.
-Économie : prédominance de cultures non irriguées, et production de betteraves. L'élevage constitue une activité d'appoint.
San Torcuato est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation :appartient au canton de Santo Domingo. Situé à la confluence Oja
-Najerilla.
-Superficie : 10,8 km2.
-Altitude : 599 m.
-Économie : prédominance de cultures non irriguées, et production de betteraves. L'élevage constitue une activité d'appoint.

...


Au 10e siècle, fondation d'une forteresse par les Navarrais à côté du château de Davalillo pour défendre la frontière. Le village a hérité sur son blason des chaînes des armoiries du royaume de Navarre qui a joué ici un grand rôle.

Semaine Sainte : tradition médiévale des « Picaos ». La Confrérie de la Vera Cruz organise depuis le 16e siècle les traditionnelles processions avec flagellations rituelles du Jeudi et du Vendredi Saint, de la Croix de mai et de septembre.
La tradition la plus importante est celle des picaos de la confrérie des flagellants qui consiste en une flagellation publique. Il s'agit d'une très vieille tradition qui a disparu dans le reste de l'Espagne depuis des siècles. Le rite commence aux pieds de la Vierge Dolorosa, quand les picaos ôtent leur cape grise pour, dos nu, se fouetter avec un fouet aux lanières de coton. Puis, les autres membres de la confrérie leur percent le dos avec du verre pour faire jaillir le sang.

-Alentours : basilique romane de Santa María de la Piscina, 11e siècle. Église à une seule nef terminée par une abside semi-circulaire, fondée en 1088 par l'infant Ramiro. Selon la légende, Ramiro, lors de la conquête de Jérusalem, pénétra dans la ville par la Piscine Probatique où il trouva une statue de la Vierge qu'il rapporta en Navarre. En son honneur il ordonna la construction de cette église qui rappelle l'évènement. Hameaux de Peciña et Rivas de Tereso, forêts, randonnées.

Téléchargez l'appli gratuite pour Iphone de la Mairie de San Vicente de la Sonsierra pour disposer d'une foule d'informations sur la ville : Lien pour en savoir plus sur l'appli et la télécharger.




-Situation :appartient au canton de Haro. Située sur la rive gauche de l'Èbre, dans la Sonsierra de Rioja, elle présente une importante différence d'altitude du nord au sud, avec des sommets de plus de mille mètres dans la sierra de Toloño et des cotes de moins de 500 mètres dans la vallée de l'Èbre. San Vicente et Ábalos sont les seules localités situées sur la rive gauche de l'Èbre.
-Superficie : 48,43 km2.
-Altitude : 528 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Peciña et Rivas de Tereso.
-Économie : fondée sur l'agriculture : vignes, céréales, fruits et betteraves. Importantes caves implantées dans la localité.

Au 10e siècle, fondation d'une forteresse par les Navarrais à côté du château de Davalillo pour défendre la frontière. Le village a hérité sur son blason des chaînes des armoiries du royaume de Navarre qui a joué ici un grand rôle.

Semaine Sainte : tradition médiévale des « Picaos ». La Confrérie de la Vera Cruz organise depuis le 16e siècle les traditionnelles processions avec flagellations rituelles du Jeudi et du Vendredi Saint, de la Croix de mai et de septembre.
La tradition la plus importante est celle des picaos de la confrérie des flagellants qui consiste en une flagellation publique. Il s'agit d'une très vieille tradition qui a disparu dans le reste de l'Espagne depuis des siècles. Le rite commence aux pieds de la Vierge Dolorosa, quand les picaos ôtent leur cape grise pour, dos nu, se fouetter avec un fouet aux lanières de coton. Puis, les autres membres de la confrérie leur percent le dos avec du verre pour faire jaillir le sang.

-Alentours : basilique romane de Santa María de la Piscina, 11e siècle. Église à une seule nef terminée par une abside semi-circulaire, fondée en 1088 par l'infant Ramiro. Selon la légende, Ramiro, lors de la conquête de Jérusalem, pénétra dans la ville par la Piscine Probatique où il trouva une statue de la Vierge qu'il rapporta en Navarre. En son honneur il ordonna la construction de cette église qui rappelle l'évènement. Hameaux de Peciña et Rivas de Tereso, forêts, randonnées.

Téléchargez l'appli gratuite pour Iphone de la Mairie de San Vicente de la Sonsierra pour disposer d'une foule d'informations sur la ville : Lien pour en savoir plus sur l'appli et la télécharger.




-Situation :appartient au canton de Haro. Située sur la rive gauche de l'Èbre, dans la Sonsierra de Rioja, elle présente une importante différence d'altitude du nord au sud, avec des sommets de plus de mille mètres dans la sierra de Toloño et des cotes de moins de 500 mètres dans la vallée de l'Èbre. San Vicente et Ábalos sont les seules localités situées sur la rive gauche de l'Èbre.
-Superficie : 48,43 km2.
-Altitude : 528 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Peciña et Rivas de Tereso.
-Économie : fondée sur l'agriculture : vignes, céréales, fruits et betteraves. Importantes caves implantées dans la localité.

Santa Engracia del Jubera

tipo de documento Villes

...

Santa Engracia est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : appartient au canton de Logroño. Situé sur les contreforts du Camero Viejo, dans le bassin de la Jubera.
-Superficie : 84,93 km2.
-Altitude : 648 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : El Collado, Reinares, San Bartolomé, San Martín, Santa Cecilia, Santa Marina et Santa Engracia.
-Économie : basée sur l'agriculture, cultures sèches notamment, avec prédominance de l'orge., Santa Engracia del Jubera es un municipio de la comunidad autónoma de La Rioja.
-Situación: Pertenece a la comarca de Logroño. Situado en las estibaciones del Camero Viejo, en torno a la cuenca del río Jubera.
-Superficie: 84,93 km cuadrados.
-Altitud: 648 m.
-Núcleos de población, barrios o aldeas: El Collado, Reinares, San Bartolomé, San Martín, Santa Cecilia, Santa Marina y Santa Engracia.
-Economía: Se basa en la agricultura, predominando los cultivos de secano, sobre todo de cebada.
Santa Engracia est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : appartient au canton de Logroño. Situé sur les contreforts du Camero Viejo, dans le bassin de la Jubera.
-Superficie : 84,93 km2.
-Altitude : 648 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : El Collado, Reinares, San Bartolomé, San Martín, Santa Cecilia, Santa Marina et Santa Engracia.
-Économie : basée sur l'agriculture, cultures sèches notamment, avec prédominance de l'orge., Santa Engracia del Jubera es un municipio de la comunidad autónoma de La Rioja.
-Situación: Pertenece a la comarca de Logroño. Situado en las estibaciones del Camero Viejo, en torno a la cuenca del río Jubera.
-Superficie: 84,93 km cuadrados.
-Altitud: 648 m.
-Núcleos de población, barrios o aldeas: El Collado, Reinares, San Bartolomé, San Martín, Santa Cecilia, Santa Marina y Santa Engracia.
-Economía: Se basa en la agricultura, predominando los cultivos de secano, sobre todo de cebada.

Santa Eulalia Bajera

tipo de documento Villes

...

Santa Eulalia Bajera est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : appartient au canton d'Arnedo. Situé dans la moyenne vallée de la rivière Cidacos.
-Superficie : 8,43 km2.
-Altitude : 612 m.
-Économie : l'agriculture domine, avec les cultures non irriguées :
blé, vigne, oliviers, amandiers, et le maraîchage avec la pomme de terre.
Santa Eulalia Bajera est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : appartient au canton d'Arnedo. Situé dans la moyenne vallée de la rivière Cidacos.
-Superficie : 8,43 km2.
-Altitude : 612 m.
-Économie : l'agriculture domine, avec les cultures non irriguées :
blé, vigne, oliviers, amandiers, et le maraîchage avec la pomme de terre.