formularioHidden
formularioRDF
Login

 

Buscar en La Rioja Turismo close

Empieza a teclear...

Tu búsqueda no ha obtenido ningún resultado.

Panel Information

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestra política de cookies.

Étape 8, Nájera-Santo Domingo de la Calzada

tipo de documento semantico rtroute

Descripción:

La huitième journée du Chemin français part de Nájera vers Azofra, mais il est aussi possible de prendre à Nájera une variante qui se dévie vers les monastères de Suso et de Yuso à San Millán de la Cogolla. Ces monastères, bien qu'étrangers au pèlerinage jacquaire, ont joué un très grand rôle dans l'Espagne chrétienne médiévale. En sortant de Nájera vers Azofra, le trajet commence rudement par quelques côtes à forte pente. Les deux seuls kilomètres goudronnés de l'étape mènent à Azofra, où il s'agit de s'approvisionner, puisqu'il n'y a pas d'autre village jusqu'à Santo Domingo. Un kilomètre après avoir contemplé l'impressionnante vue du Pilori d'Azofra débute une côte de 1300 m, qui est la principale difficulté du chemin jusqu'à Santo Domingo de la Calzada, ville surgie du passage de pèlerins de Compostelle au Moyen-âge. À Santo Domingo de la Calzada, cet itinéraire en croise un autre compris dans le Réseau de Sentiers de La Rioja : la voie verte de l'Oja, qui traverse la localité et qui va de Casalarreina à Ezcaray. L'étape Santo Domingo de la Calzada-Ezcaray de cette voie verte est en même temps la première étape du sentier des Sierras de La Rioja qui va jusqu'à Valverde de Cervera à l'extrémité orientale de La Rioja et à sa limite provinciale avec Saragosse. La description qui précède est l'officielle, mais actuellement la plupart des pèlerins empruntent la variante de Cirueña.

Recorrido:

Orden del punto del recorrido: 3
Ciudad del punto del recorrido
Cirueña

Cirueña est une commune de la communauté de La Rioja. Elle est située à l'ouest, à 6 km de son chef-lieu de canton, Santo Domingo de la Calzada. Ces deux communes sont reliées par la route LR-204. Au sud, ne pas manquer les monastères de San Millán de la Cogolla et l'abbaye de Cañas. La régionale LR-236 mène jusqu'à la route nationale N-120 Logroño-Burgos.
-Situation : appartient au canton de Santo Domingo.
-Superficie : 12,2 km2.
-Altitude : 752 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Cirueña.
-Économie : l'agriculture (céréales, pommes de terre, vignes et fruits) est la principale source de richesse.

Orden del punto del recorrido: 1
Ciudad del punto del recorrido
Nájera

Nájera est une commune située dans la communauté autonome de La Rioja, sillonnée par la rivière Najerilla.
-Situation : appartient au canton de Nájera. Située sur les rives de la Najerilla, qui sillonne la localité, et au pied du Malpica.
-Superficie : 39,87 km2.
-Altitude : 485 m.
--Économie : Nájera est le centre de l'activité économique du canton. L'industrie, du meuble notamment, mais aussi l'agriculture sont deux activités clés. Nájera concentre la plupart de l'industrie de la vallée et des activités du secteur tertiaire. On y trouve un grand choix de commerces, de nombreux centres de santé, établissements bancaires, centres sportifs, bars et restaurants.

Orden del punto del recorrido: 2
Ciudad del punto del recorrido
Azofra

Origines arabes. En effet, le mot d'Azofra correspond à l'obligation pour les vassaux de travailler la terre du seigneur contre une petite somme. Au 11e siècle, Azofra apparaît dans des documents de successions royales. Pour son aide dans la guerre contre son frère, Pedro I cède la ville à Ortiz de Zúñiga, seigneur navarrais de Cidamón et Montalvo. Depuis, et jusqu'au 19e siècle, elle a appartenu à cette famille comtale d'Hervías et Montalvo. Azofra est une étape du Chemin de Saint-Jacques.

- Aux alentours : monastère de Santa María la Real de Nájera.


-Situation : appartient au canton de Nájera.
-Superficie : 11,76 km2.
-Altitude : 559 m.
-Économie : actuellement, l'économie est essentiellement agricole (cultures de pommes de terre, betteraves, vignes et produits maraîchers). Nájera emploie sur place un grand nombre de ses habitants.

Orden del punto del recorrido: 4
Ciudad del punto del recorrido
Santo Domingo de la Calzada

Haut-lieu du Chemin de Saint-Jacques. Liée à saint Domingo, originaire de Viloria, et à ses œuvres de construction sur la chaussée romaine, la ville est née et a grandi autour de l'hospice de pèlerins fondé par le saint dans la seconde moitié du 12e siècle et du pont sur l'Oja, qui facilitait le passage des pèlerins. L'hospice a contribué au développement de la ville, qui devient rapidement un pôle artistique, religieux et économique, et à l'essor du chemin de Saint-Jacques. Prospérité au bas Moyen-Âge.


En août se déroule la représentation théâtrale des « Miracles du Saint », suivie, lors des jours fériés de décembre, du « Marché Médiéval », sur le pont de la Constitución. À voir : le coq et la poule qui vivent à la cathédrale.


Le premier jour des fêtes, qui commencent le 25 avril, la confrérie parcourt les rues en peignant de bleu avec une plume le visage des jeunes choisies pour la procession. À partir du premier mai, un roulement de tambour résonne dans les rues en souvenir des promenades du saint guidant les pèlerins. Le 10 mai, un défilé de moutons rappelle le for d'Alfonso I d'Aragon de 1112, qui permettait au bétail de paître librement dans les montagnes du royaume. Après la bénédiction de branches d'yeuses a lieu le défilé des prieures. Le jour suivant, procession du Pain du saint, conduite par un enfant qui porte une figure du pèlerin pendu confectionnée en pain, suivi des demoiselles. Ce jour-là est aussi le jour de la procession de la Roue. Le 12, anniversaire de la mort du saint, casse-croûte général, messe à la cathédrale et procession. Les jours de fête sont aussi des jours de bals, corridas et autres spectacles.


-Aux alentours : : chapelle de las Abejas et du saint. À proximité : Valdezcaray et la sierra de la Demanda.




-Situation : appartient au canton de Santo Domingo de la Calzada. Située sur une vaste plaine alluviale, au sud et au sud-ouest, le relief augmente progressivement vers les contreforts des montagnes de Yuso.
-Superficie : 39,91 km2.
-Altitude : 638 m.
-Économie : fondée sur l'agriculture, cultures sèches et pommes de terre notamment, et sur une industrie récemment implantée
(métallurgie, BTP, bois, textile...) Le secteur tertiaire se développe jour après jour, et aujourd'hui on y trouve un grand choix de commerces, mais aussi, garages, établissements bancaires, hôtels, commerces, établissements d'enseignement, centres commerciaux...

Color de la etapa: #FF7F50
Descargar folleto
Recorrido: Nájera-Azofra-Cirueña-Santo Domingo de la Calzada
Distancia: 20.9
Duración: 318
Señalización: Balises jaunes

À propos de cette ressource...