formularioHidden
formularioRDF
Login

 

Buscar en La Rioja Turismo close

EMPIEZA A TECLEAR...

TU BÚSQUEDA NO HA OBTENIDO NINGÚN RESULTADO.

Panel Information

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestra política de cookies.

Étape 3, San Millán de La Cogolla-Anguiano

tipo de documento semantico rtroute

Cerro Peñalba
Señal en Matute
Encinar de Estollo
Hayedo umbrío
San Millán de la Cogolla
Camino de Anguiano
Matute
Puente de la Madre de Dios
Hayedo umbrío
Peñas de Tobía
Encinar de Estollo
Peñas de Tobía
Hayedo del Ocijo
San Millán de la Cogolla
Saliendo del carrascal
Matute
Anguiano
Rebollos de Ocijo
Peñas de Anguiano
Anguiano
Tobía
Descripción:

San Millán de la Cogolla (00 minutes). Sortir du village par la rue Mayor pour, à hauteur du nº 69, tourner à droite et suivre l'enceinte du monastère jusqu'à la rivière, à gauche, pour se diriger vers la route. Traverser le pont et prendre une piste à droite à côté d'un entrepôt. Piste (12 minutes). Suivre la piste qui, après une courte montée, où nous ignorons une piste à gauche, conduit à une zone élevée avec champs cultivés et une belle vue sur le monastère. Plusieurs chemins. Tourner d'abord à gauche, puis à droite vers des pins en bordure de la forêt. Pins (23 minutes). Le chemin se transforme en un sentier qui s'élève dans le bois de chênes verts. En arrivant à une combe, ignorer un sentier qui monte à gauche, la traverser et continuer à monter entre les chênes. Après avoir changé de versant, prendre en direction sud-est jusqu'à arriver à une piste à la limite du bois de hêtres. Piste (43 minutes). Suivre la piste sur la droite, en dessus d'un rocher. Après avoir passé un bois de hêtres, belles vues sur la vallée de San Millán, la sierra de La Demanda, Pazuengos et le hameau abandonné d'Ollora. Col (1 heure). En arrivant au col, passer au versant de la rivière Iruela pour remonter par une piste vers les corrals d'Ortuño. À côté de ceux-ci, croisement de pistes. Prendre celle de gauche pour descendre vers la limite inférieure d'une pinède. Le chemin la longe et, sur le dernier tronçon, après une montée, débouche sur une piste qu'il nous faut remonter. Quelques mètres plus loin, après un tournant, nous arrivons sur une autre piste que nous suivons sur la gauche. Ruisseau (1 heure 28 minutes). Un ruissellement permanent coule en travers la piste. La suivre en remontant la pinède et en ignorant un croisement de pistes au bout de 10 minutes, jusqu'à arriver à la première courbe prononcée où nous prenons un sentier à gauche. Sentier (1 heure 50 minutes). Le sentier remonte doucement le bois de hêtres jusqu'à un petit replat, que nous traversons pour ensuite descendre à droite sur le versant opposé. Au bout de 5 minutes de descente, abandonner le sentier à droite pour passer au versant de la rivière Tobía. Sortir dans une zone d'ajoncs et la traverser pour arriver à une piste. La suivre sur la gauche en descendant pendant 10 minutes jusqu'à arriver à des ruines, en ignorant précédemment une piste à gauche. Corrals d'Ocijo (2 heures 14 minutes). Descendre par la piste principale et après avoir passé le dernier corral, l'abandonner par un fort talus à droite et descendre par un sentier dans un bois de chênes tauzins. Au bout de 600 m, un passage pour personnes permet de franchir la clôture métallique qui cerne le bois. Descendre entre les ajoncs pour traverser une piste, puis des prés en direction sud-est. À côté des ruines d'un corral débute un descente prononcée. Descente (2 heures 37 minutes). Dans le premier tronçon, des lacets aident à descendre la forte pente. Continuer entre ajoncs et prairies en direction Est jusqu'à un premier escarpement, où nous virons vers le nord-est jusqu'à arriver, 20 minutes après le début de la descente, à un second escarpement rocheux avec bornes d'où nous pouvons voir le village et les Peñas de Tobía dans toute leur splendeur. Après deux lacets entre les ajoncs, descendre vers un ravin en bordant des prés. Tourner à droite pour continuer par le fond du ravin et peu après, maintenant sur un sentier bien marqué, descendre par sa rive gauche. Après avoir passé un dernier saillant rocheux, nous arrivons à Tobía. Tobía (3 heures 12 minutes). L'accès au village se fait le haut de l'église d'où nous descendons vers la rue principale. Continuer à gauche jusqu'au bout du village, où commence la route goudronnée. À hauteur des dernières maisons, se diriger vers la gauche par la rue Regajal. Piste (3 heures 18 minutes). À côté de la dernière maison, prendre la piste de droite ; celle de la gauche se dirige à Villaverde. Le chemin s'élève au-dessus du cimetière et parvient à une zone plane avec champs cultivés. Au croisement, prendre à droite pour longer les champs par la limite du talus sur 500 m. Descendre

Recorrido:

Orden del punto del recorrido: 4
Ciudad del punto del recorrido
Anguiano

Anguiano est une commune de la Haute-Rioja, au sein de la communauté autonome de La Rioja. Le village est constitué de trois quartiers : Mediavilla, Eras et Cuevas. On trouve à Mediavilla, le plus grand, la mairie, l'église paroissiale San Andrés et de nombreuses maisons de nobles ; Cuevas, village traditionnellement consacré à l'élevage, abrite l'église San Pedro. (La Najerilla sépare Mediavilla et Cuevas mais le pont Madre de Dios les relie) ; Eras est un quartier agricole qui possède plusieurs maisons nobles et la plupart des greniers à foin du village. (Le ravin d'Aidillo le sépare de Mediavilla ; autrefois le pont de Puentecilla était le seul mode d'accès). Célèbre pour ses danseurs sur échasses, probablement la plus ancienne tradition folklorique de La Rioja.
-Situation : appartient au canton de Nájera.
-Superficie : 90,6 km2.
-Altitude : 663 m.
-Économie :l'élevage - brebis, chèvres, chevaux et vaches - constitue l'activité principale. Dans cette zone, le tourisme connaît actuellement une forte progression.

Orden del punto del recorrido: 3
Ciudad del punto del recorrido
Matute

Matute est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : appartient au canton de Nájera. Se situe dans la haute vallée de la Najerilla.
-Superficie : 25,6 km2.
-Altitude : 680 m.
-Économie : l'élevage (ovins notamment, mais bovins aussi) est la base économique de la commune.

Orden del punto del recorrido: 1
Ciudad del punto del recorrido
San Millán de la Cogolla

San Millán de la Cogolla est une commune de la communauté autonome de La Rioja, en Espagne. Située au pied de la sierra de la Demanda, sur le versant oriental qui sépare le plateau de la vallée de l'Èbre, elle se dresse à 728 m d'altitude en bordure de la Cárdenas. Bien qu'elle ne soit pas sur le chemin de Saint-Jacques, elle attire de nombreux pèlerins qui reprennent ensuite la route vers Compostelle.
-Situation : appartient au canton de Nájera, à la zone dite de la Cogolla, à la limite nord de la sierra de la Demanda.
-Superficie : 40,7 km2.
-Altitude : 800 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Lugar del Río.
-Économie : les habitants de San Millán se consacrent fondamentalement aux cultures non irriguées et à la production de pommes de terre, ainsi qu'à l'élevage.

Orden del punto del recorrido: 2
Ciudad del punto del recorrido
Tobía

Tobía est une commune de la communauté autonome de La Rioja.
-Situation : canton de Nájera, en bordure de la rivière Tobía.
-Superficie : 34,73 km2.
-Altitude : 681 m.
-Économie : fondée sur l'élevage. Agriculture de subsistance ou de plantes fourragères.

Color de la etapa: #66CDAA
Descargar folleto
Recorrido: San Millán de la Cogolla-Tobía-Matute-Anguiano
Distancia: 22.11
Duración: 352
Señalización: Balisage blanc-rouge

À propos de cette ressource...