formularioHidden
formularioRDF
Login

 

Buscar en La Rioja Turismo close

Empieza a teclear...

Tu búsqueda no ha obtenido ningún resultado.

Panel Information

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestra política de cookies.

Événement

XVII Concours National de Théâtre « Garnacha de Rioja »

tipo de documento semantico events

Description courte: Haro, du 27 novembre au 20 décembre

Grenache de Rioja.

Le XVIIe Festival National de Théâtre Garnacha de Rioja se tiendra du 27 novembre au 20 décembre, à Haro. Il s'impose comme l'une des références théâtrales de la scène espagnole grâce au soutien du Gouvernement de La Rioja, partenaire principal de l'événement dont l'organisation est mise en œuvre par la Mairie de Haro.

L'édition de cette année maintient la partie officielle à caractère compétitif : six troupes sélectionnées parmi 84 candidatures soumises à l'édition professionnelle joueront donc au Théâtre Bretón de los Herreros, à Haro.

Le 20 décembre, Bodegas Muga accueillera la cérémonie de clôture et de remise des prix.

Les Prix.

Le premier prix - le Prix du Gouvernement de La Rioja - d'un montant de 18 000 euros, il permet à la troupe lauréate de représenter sa pièce dans deux autres salles de la Région.

À ces récompenses il faut en ajouter une nouvelle : une représentation supplémentaire dans le cadre de Riojaforum (Logroño). Par ailleurs, toutes les troupes arrivées en finale recevront un prix de 3.000 euros.

Programme officiel

  • Dimanche 30 novembre : "Venez prendre parti", une pièce de Ronald Harwood, mise en scène par Fundición Producciones de Séville.
  • Vendredi 5 décembre : "El Secuestro de la Bankera" [l'enlèvement de la banquière], une œuvre de Dario Fo, jouée par Suripanta Théâtre de Badajoz.
  • Samedi 13 décembre : "Tres sombreros de copa" [Trois chapeaux claque] de Miguel Mihura, représentée par 300 Pistolas de Madrid.
  • Dimanche 7 décembre : "Dîner entre amis" de Donald Margulies, mise en scène de Gloria López, Producciones de Sevilla.
  • Lundi 8 décembre : "Happy end", à partir du texte de Borja Ortiz de Gondra, interprété par Vaivén Producciones de San Sebastián.
  • Vendredi 12 décembre : "L'Opera de Malandro", de Chico Buarque, représenté par le Teatro de Fondo de Madrid.

Programmation parallèle

Dans le sillage du programme officiel, le Festival a mis à l'affiche cinq œuvres très différentes et de grande qualité. L'une d'entre elles compte une représentation pour adultes, et une séance-écoliers destinée à sensibiliser les jeunes publics au théâtre.

Par ailleurs, la musique, la poésie et le vin vont se fondre les samedis 29 novembre et 6 et 20 décembre à 11h30, en une fusion mise en œuvre par Bélebon de Haro, dans un cadre différent tous les jours : Bodegas Muga, Martínez Lacuesta et López de Heredia. Nous écouterons Ainhoa ​​Razkin (violoncelle) et Carlota Melgosa (flûte).

  • Jeudi 27 novembre : "A mano" [À la main] est une micro-histoire d'amour, un minuscule cadeau porté par une très belle ambition : émouvoir le spectateur. Ce conte magique a été construit, dirigé et écrit par Julian Saenz-Lopez et Izaskun Fernández .. L'œuvre sera représentée à 3 reprises les 27 et 28 novembre pour les enfants des écoles.
  • Samedi 29 novembre : "Perdidos en nunca jamás" [Perdu dans le jamais-jamais] est dirigée par Lucia Miranda et mise en scène par la troupe de Valladolid, Cross Border Project. L'œuvre nous parle des rêves de nos parents et de nos propres rêves autour d'un pays reconstruit à base d'ordures parce qu'il était devenu obsolète. Ce music-hall impertinent, cette berceuse qui remonte de la mémoire, cette chanson de pirates... portent un message clair : nous ne devons jamais perdre la foi de l'enfant.
  • Samedi 13 décembre : "La puta enamorada" [La putain amoureuse] de Chema Cardeña sera interprétée par la troupe de Tolède Salvador Collado (Eurœscena) et dirigée par Jesús Castejón. La pièce évoque la dissimulation, le mensonge, l'ambition, la trahison, la capacité à survivre du plus fort, du plus intelligent... ... et l'amour aussi, la concupiscence, le désir... les règles de l'art, ses limites, l'impossibilité de dire la vérité face à l'artifice baroque... qui a pour cadre l'Espagne des Habsbourg, l'Inquisition, le contrôle des idées, de la pureté du sang, des Illuminés d'Espagne.
  • Jeudi 18 décembre : "Histoire d'un tableau", une œuvre écrite et réalisée par Alfonso Zurro. Interprétation de la Troupe Salvador Collado (Jácara-Zacatín UTE) de Séville. L'histoire tourne autour du personnage de Doménikos Theotocopulos "Le Greco". Elle aborde certaines des pensées, des idées et des conflits qui enveloppent l'art, ainsi que la façon de créer, de regarder et de posséder un tableau peint par le Greco, tableau que nous allons découvrir mais que nous ne verrons jamais.
  • Vendredi 19 décembre : "Inconnu à cette adresse", de Katherine Kressmann Taylor adaptée par Vicente Cuadrado et interprétée par La Garnacha Teatro de Logroño. L'action se déroule entre le 12 novembre 1932 et le 3 mars 1934 autour de dix-neuf lettres et trois personnages : Max Eisenstein, un Juif célibataire de San Francisco, Martin Schulse, son ami et associé, marié, qui vit à Munich avec sa famille, et Griselle Eisenstein, la sœur cadette de Max, cantatrice. Le New York Times Book Review déclare en 1939 : "Cette histoire est la perfection même. La dénonciation la plus vigoureuse du nazisme que l'on puisse trouver dans la fiction littéraire".


Pour en savoir plus rendez-vous sur www.garnachaderioja.com

Activité Date de départ: 04/05/2019
Lieu et heure: Haro
Téléphone: +34 941 311 409
E-mail: cultura@haro.org
Organiser: Gobierno de La Rioja y Ayuntamiento de Haro
Type d'événement:
Activités culturelles
Théâtre
Época del año:
Printemps
Lieu et heure: Haro
Town:
District: La Rioja Alta

À propos de cette ressource...