formularioHidden
formularioRDF
Login

 

Rechercher dans La Rioja Turismo close

COMMENCEZ À TAPER...

Aucun résultat de foin

Panel Information

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestra política de cookies.

Destination

San Millán de la Cogolla

tipo de documento semantico destination

Description Longue:

San Millán de la Cogolla est une commune de la communauté autonome de La Rioja, en Espagne. Située au pied de la sierra de la Demanda, sur le versant oriental qui sépare le plateau de la vallée de l'Èbre, elle se dresse à 728 m d'altitude en bordure de la Cárdenas. Bien qu'elle ne soit pas sur le chemin de Saint-Jacques, elle attire de nombreux pèlerins qui reprennent ensuite la route vers Compostelle.
-Situation : appartient au canton de Nájera, à la zone dite de la Cogolla, à la limite nord de la sierra de la Demanda.
-Superficie : 40,7 km2.
-Altitude : 800 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Lugar del Río.
-Économie : les habitants de San Millán se consacrent fondamentalement aux cultures non irriguées et à la production de pommes de terre, ainsi qu'à l'élevage.

Ressources touristiques:

Le monastère de Suso , de style mozarabe, est lié à la vie de San Millán, qui s'est reclus dans une grotte de la vallée de la rivière Cárdenas pour s'éloigner du monde. Vers 550, il a construit avec l'aide de ses disciples un petit monastère, aujourd'hui devenu la partie la plus ancienne de l'établissement actuel. Le sépulcre de San Millán se trouve dans ce très ancien bâtiment. Vers 923, le monastère était habité par des moines mozarabes qui ont laissé leur empreinte dans l'architecture des lieux (arc mozarabe à l'entrée de l'église, chapelles carrées et jumelles à l'intérieur). Dans la galerie de l'entrée, s'alignent les sépulcres où reposent les Sept Infants de Lara et leur précepteur, Nuño Salido, outre les tombeaux de trois reines de Navarre : Tota, Elvira et Jimena. Monastère de Yuso : appelé l'Escorial de La Rioja, la première édification dont il ne reste rien date du 11e siècle. Le monastère actuel est formé d'un ensemble d'édifices construits entre les 16e et 18e siècles. L'église, de 1504, comprend trois nefs et un transept aux voûtes étoilées. Remarquez le retable du maître-autel et la façade principale du couvent. La sacristie est considérée parmi les plus belles d'Espagne. Le cloître inférieur, datant du 16e s., est en pierre de taille tandis que le cloître supérieur est de style classiciste. La bibliothèque, aménagée en 1780, possède de beaux ouvrages. Le monastère, entre autres trésors, conserve deux coffrets en argent contenant les reliques de San Millán et de San Felices ainsi que plusieurs objets en ivoire sculpté. Le monastère, où ont été retrouvées les gloses emilianenses, premiers mots écrits en castillan et en basque, est le siège du Collège de la Langue inauguré par le Roi en 1992. Ce collège a pour vocation de promouvoir le castillan en tant que langue véhiculaire culturelle.

Carte:

Nombre d'habitants: 305
Les fêtes locales: Le 27 septembre, la Traslación. Le 12 novembre, San Millán. Le 15 juin, pèlerinage à la Grotte du Saint. Seuls les hommes participent à ce singulier pèlerinage. Ils doivent se rendre à pied ou à cheval à la grotte du Saint où ils entendent la messe à genoux.
District: Sierra
Distance de la capitale (Km): 45
Distances: Logroño: 42, Pamplona: 74.1, Soria: 88.8, Vitoria: 122, Burgos: 127
dentification du AEMET: 26130

À propos de cette ressource...