formularioHidden
formularioRDF
Login

 

Buscar en La Rioja Turismo close

EMPIEZA A TECLEAR...

TU BÚSQUEDA NO HA OBTENIDO NINGÚN RESULTADO.

Panel Information

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestra política de cookies.

Destination

Calahorra

tipo de documento semantico destination

Calahorra
Calahorra
Calahorra
Calahorra
Calahorra
Description Longue:

Calahorra est une commune de la communauté autonome de La Rioja qui appartient au canton de Basse Rioja. Elle compte 30 000 habitants — selon les données de l'INE de l'année 2012 —. Superficie  : 91,41 km2. Densité de population : 264,9 habitants/km2. Elle est honorée du titre de Muy noble, muy leal y fiel ciudad (cité très noble, très loyale et très fidèle). Calahorra est depuis le 4e-5e s. le siège du diocèse du même nom, qui autrefois arrivait jusqu'au golfe de Gascogne. Deuxième ville de la communauté autonome de La Rioja en population et en importance après la capitale, Logroño. Chef-lieu de canton de la Basse Rioja, elle se distingue par sa production agricole et son ancienneté. Autrefois importante ville romaine, Calagurris Nassica Iulia a frappé monnaie jusqu'au Moyen-Âge. Calahorra est par ailleurs le berceau de Marco Fabio Quintiliano, grand maître de l'art oratoire, auteur de plusieurs textes et professeur à la cour romaine. Une statue en son honneur est érigée en face de l'hôtel de ville.


-Situation : appartient au canton de Calahorra. Le territoire communal se trouve à la confluence de l'Èbre et de la Cidacos, qui forment une vaste plaine fluviale.
-Superficie : 91,4 km2.
-Altitude : 358 m.
-Noyaux de population, quartiers ou hameaux : Murillo de Calahorra.
-Économie : grand pôle socio-économique de la Basse Rioja et commune la plus peuplée de la région après Logroño. Ville dynamique avec une importante activité agricole, industrielle et commerciale, elle a connu, au cours du dernier siècle, une augmentation de sa population. Sa richesse est essentiellement fondée sur l'agriculture, l'industrie et le développement du secteur tertiaire. L'industrie des conserves est soutenue par la culture - irriguée - de produits maraîchers qui sont la vedette d'une foire annuelle et de journées gastronomiques spéciales. Secteur secondaire : grande diversité d'industries (conserves, bois, emballages, chaussures...). Secteur tertiaire : les villages avoisinants et une partie du Sud de la Navarre profitent de la large gamme de services proposés par la ville, des établissements scolaires aux hôpitaux en passant par un grand choix de commerces.

Sa Semaine Sainte est classée d'intérêt touristique national.

Ressources touristiques:

Nombreux monuments historiques : cathédrale del Salvador, édifice roman du 12e siècle, reconstruit à la fin du 15e pour y ajouter le déambulatoire, le chevet et le portail nord. La façade a été reconstruite au 18e siècle. Construite en pierre de taille, avec trois nefs de différente hauteur, transept, presbiterio et chevet octogonal avec déambulatoire, sur lequel s'ouvrent plusieurs chapelles. Cloître gothique plateresque, œuvre de Martín de Olave. Sur le retable du maître-autel on notera les urnes des saints martyrs. La cathédrale regorge de trésors, comme la chapelle San Pedro, avec autel en albâtre plateresque ; la chapelle du Christ de la Pelota, patron des joueurs de pelote basque, et sa sculpture gothique ; la chapelle des Saints Martyrs et son retable baroque ; les fonts baptismaux de style isabélin ; les stalles du chœur de style italianisant ; la splendide sacristie ; la superbe toile de Santa Margarita de Alejandría ; les retables ; le cloître et la tour. Actuellement et jusqu'au 30 octobre la cathédrale accueille l'exposition « La Rioja Tierra Abierta » qui veut diffuser l'histoire, la culture et le patrimoine de La Rioja. Église San Andrés. Édifice réalisé en moellons qui présente trois nefs, transept et triple chevet rectangulaire. Au pied, le portail est décoré d'une grande archivolte florale encadrant le tympan du Calvaire. À l'intérieur, on notera le retable rococo du maître-autel et une Vierge à l'enfant italianisante. Remarquez les stalles du coro de style rococo et la salle capitulaire, qui recèle des magnifiques toiles. San Francisco, édifice du 17e à une seule nef, transept et chevet rectangulaire. Église Santiago, édifice baroque du 16e, bien que la façade au pied et la tour soient classiques. Elle compte trois nefs avec chapelles latérales, un transept avec chapelles et un chevet rectangulaire. À l'intérieur, on notera un retable aux statues baroques et un autre retable où trône un Christ gothique grandeur nature. À noter également la belle corne d'abondance-reliquaire rococo. Église des Carmelitas Descalzas del Carmen, classiciste, construite au 17e siècle en moellons et briques, avec trois nefs de différentes hauteurs, transept et chevet rectangulaire. Sur la façade, on remarquera la Vierge dans la niche et les portes sculptées. Le retable du maître-autel est de style classiciste. Église des Carmelitas Descalzas de San José, édifice italianisant du 16e, construit en brique et moellons. À l'intérieur, on notera le retable classiciste. Casa Santa de Calahorra, édifice en moellons et brique. Sites archéologiques avec vestiges romains. Citons notamment le site La Clínica où l'on distingue la structure d'une maison romaine du Ier siècle. Belvédère Bellavista, parcs. Palais de l'archevêché, ensemble de constructions de différentes époques (16e au 18e siècles). Le visiteur peut y admirer pièces d'orfèvrerie, vêtements et toiles, entre autres joyaux. Places du Raso et de la Verdura. Musée Diocésain installé dans le cloître de la cathédrale. Musée Municipal, installé dans un édifice du début du siècle, abritant une collection archéologique permanente et des expositions temporaires.

Multimédia:

Carte touristique de Calahorra

Carte:

Nombre d'habitants: 22378
Les fêtes locales: 3 mars, Santos Emeterio et Celedonio. Dernière semaine d'août, transfert des reliques des saints. La grande procession du Vendredi Saint et le marché romain qui se tient le week-end du Dimanche de Rameaux sont également remarquables.
District: La Rioja Suroriental
Distance de la capitale (Km): 49
Distances: Logroño: 48.4, Pamplona: 86.6, Soria: 97.8, Vitoria: 118, Zaragoza: 128
dentification du AEMET: 26036

À propos de cette ressource...