formularioHidden
formularioRDF
Login

 

Rechercher dans La Rioja Turismo close

COMMENCEZ À TAPER...

Aucun résultat de foin

Panel Information

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestra política de cookies.

Art préroman. Art paléo-chrétien

tipo de documento semantico multilingualitem

Prerrománico. Arte paleocristiano

Basílica de Santa María de los Arcos.

Basilique Santa María de los Arcos, à Tricio.

Voici le monument religieux le plus ancien de La Rioja. Mausolée romain datant du 3e siècle à l'origine, il est devenu basilique chrétienne au 5e siècle, avec réutilisation d'éléments architecturaux issus de l'ancienne cité romaine de Tritium Megallum, Tricio la Grande, qui comprenait le village actuel de Tricio, et les localités proches telles que Nájera.Sous le sol de la basilique, on a découvert des tombes paléochrétiennes des 5e et 6e siècles, des sarcophages des 1er et 3e siècles réutilisés, et d'autres d'époque médiévale. Ajoutons à l'inventaire des stèles funéraires romaines et une autre d'époque paléochrétienne. Le chevet présente encore des restes de peintures romanes de la fin du 12e siècles, recouvrant les peintures paléochrétiennes originales du 5e siècle.

L'édifice présente une structure de basilique traditionnelle, avec un plan longitudinal à trois nefs et un chevet quadrangulaire. Les nefs latérales sont séparées de la nef centrale par des arcades s'appuyant sur des colonnes corinthiennes formées de fragments de colonnes romaines datées du 1er siècle. L'intérieur de la basilique fut recouvert au 18e siècle de motifs en plâtre de style baroque. La statue de la Virgen de Arcos, vierge noire préromane du 11e est conservée dans l'église paroissiale de Tricio.

Martyrium de Santa Coloma
De dimensions réduites, il remonte peut-être au 5e siècle. Il comporte trois espaces carrés et, sous le plus grand, au centre, s'ouvre une petite crypte à laquelle on accède par deux escaliers étroits descendant des côtés. La crypte est couverte d'une coupole semi-sphérique et les bas-côtés de calottes sphériques sur pendentifs. Il existe des références à un ancien monastère à Santa Coloma, restauré par Ordoño II au 10e siècle, et à des tombes de martyrs.

Art préroman. Art mozarabe.
Arcs en fer à cheval et voûtes nervurées peuvent être admirés à la chapelle Santa María de Peñalva, à Arnedillo ou encore dans les chapelles San Pedro et San Andrés, à Torrecilla en Cameros.

Quant aux Romains

, ils nous ont laissé un important patrimoine sous forme de chaussées, ponts, aqueducs...

À propos de cette ressource...